RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Michel Urtado
Autre RMN
RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Michel Urtado
RMN

Console

vers 1682
Numéro d’inventaire
INV 29557, Recto
Anciens numéros d'inventaire :
NIII 12660
MA 10524
Numéros de catalogues :
Guiffrey et Marcel G 7906
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.12, p.185
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Le Brun, Charles (1619-1690)
Ecole française

description

Dénomination / Titre
Console
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
Gérard Mabille, Les tables d'argent de Louis XIV, p. 60-64, fig. 3, p. 63, dans Versalia, Revue de la Société des Amis de Versailles, n° 1, 1998. 'Feuille d'études pour des figures supportant le plateau d'une console. Dans l'étude principale, un groupe d'enfants jouant avec un casque occupe la partie centrale, deux motifs différents sont proposés pour les supports des extrémités : à gauche, un Amour monté sur un dauphin, à droite, une sphinge accroupie. L'étude de ces deux figures est reprise séparément en bas, sur la même feuille. C'est le motif d'un Amour debout sur un dauphin et jouant avec un casque qui a été retenu pour les pieds d'une table en argent ciselé, placée dans la Grande Galerie de Versailles. Elle est visible, en bas, à droite, de la gravure de S. Leclerc, pour le frontispice des 'Conversations' de Mlle de Scudéry (cf. Inv. 29552). Un dessin conservé au Nationalmuseum de Stockholm et attribué à l'atelier de Delaunay (Walton, 1985, n° M6) rend compte de l'aspect final de la console. La face est ornée de festons de feuilles dont le départ est visible dans le dessin du Louvre. Bien que la description succincte, du 'Journal du Garde Meuble', ne permette pas un rapprochement fiable, cette table pourrait correspondre à celle qui a été livrée par Delaunay, le 26 mars 1682, pesant 1516 marcs 7 onces (AN O1 3305 fol. 94 v). Elle a été envoyée à Versailles le 10 mai 1682 (ibid. fol. 97 v).' (L. Beauvais, Musée du Louvre, Département des Arts graphiques, Inventaire général des dessins, Ecole française, Charles Le Brun, 1619-1690, tome II, Paris, RMN, 2000, n° 2658, p. 767).

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,234 m ; L. 0,382 m
Matière et technique
Sanguine, quelques traits de pierre noire. Importante lacune sur le bord vertical droit. Restauré en 2000

Lieux et dates

Date de création / fabrication
vers 1682

Données historiques

Historique de l'œuvre
Atelier de Le Brun. Entré dans les collections royales en 1690 ; paraphes de Jean Prioult (L. 2953) au verso, de Claude Delamotte (L. 478) et de Jules Robert de Cotte (L. 1963) ; marque du musée (L. 1886).

Inventaire du musée Napoléon :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.7, p.1312, chap. : Ecole française, carton 114. (...) Num¿ro : 10524. Nom du ma¿tre : Idem & Le Brun, Charles /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 1510 A.B.C.D.E.F.G.H.I.K.L.M.N.O.P.Q.R.S.T.. D¿signation des sujets : Dessins d'architecture et d'ornemens divers. Origine : Idem & Collection ancienne /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Signe de recollement : 19 Vu au crayon#trait oblique / à l'encre / à droite du nom du maître. Cote : 1DD39
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Cabinet du Roi
Mode d’acquisition
Saisie royale
Date d’acquisition
1690

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Petit format

Expositions

- Accrochage Le Brun, Paris, Musée du Louvre, 23/04/2000 - 20/10/2000
- Charles Le Brun. Le peintre du Roi-Soleil, Lens, Louvre-Lens, 18/05/2016 - 29/08/2016
- Quand Versailles était meublé d'argent, Versailles, Château de Versailles, 21/11/2007 - 09/03/2008
Dernière mise à jour le 02.07.2019
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances