La Prééminence de la France reconnue par l'Espagne

vers 1674/1689
Numéro d’inventaire
INV 29854, Recto
Anciens numéros d'inventaire :
NIII 29250
MA 12642
Numéros de catalogues :
Guiffrey et Marcel G 5811
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.12, p.228
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Le Brun, Charles (1619-1690)
Ecole française

description

Dénomination / Titre
La Prééminence de la France reconnue par l'Espagne
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
Etude pour le médaillon de 'La Prééminence de la France reconnue par l'Espagne, 1662', élément du décor de la voûte de la Grande Galerie du château de Versailles, 1679-1684. Le thème du décor de la voûte est la glorification du Roi, représenté à travers les événements de son règne. De nombreux dessins et cartons de Le Brun et son atelier, pouvant être liés à la galerie, sont conservés au Louvre. Un dessin d'ensemble a été exécuté par N. Laurent et Ch.-N. Cochin (BnF, est.). 'La Prééminence de la France reconnue par l'Espagne' fut gravée par F.B. Lépicié (cuivre à la Chalcographie, n° 1037), d'après un dessin de J.-B. Massé (Louvre, Inv. 30908). 'Etude préliminaire pour l'ensemble du médaillon. La partie droite est proche de la version finale, mais à gauche, c'est le Roi debout, qui reçoit la soumission de l'Espagne, tandis que la France, casquée et appuyée sur un bouclier orné de fleurs de lys se tient à sa droite. Ce dessin, incisé en vue d'un report, ne paraît pas entièrement de la main de Le Brun, notamment dans la partie gauche où la figure du Roi laisse apparaître un trait un peu anguleux ; en outre, le lavis gris est passé d'une manière peu convaincante.' (Beauvais, Louvre, Inventaire général des dessins, Ecole française, Charles Le Brun, 1619-1690, tome I, 2000, n° 831, p. 247, 248) L. Beauvais, dans son inventaire 2000, classe cette étude parmi les dessins de Le Brun et son atelier.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,266 m ; L. 0,384 m
Matière et technique
Pierre noire, lavis gris. Trait d'encadrement à la pierre noire, cintré dans la partie supérieure. Quelques traits repassés au stylet.

Lieux et dates

Date de création / fabrication
vers 1674/1689

Données historiques

Historique de l'œuvre
Ch.-P. de Saint-Morys, saisie des Emigrés en 1793, remise au Museum en 1796-1797 ; marque du musée (L. 1886).

Inventaire du musée Napoléon :
Inventaire du Musée Napoléon. Dessins. Vol.9, p.1699, chap. : Ecole française, Dessins en paquets. (...) Numéro : 12642.Idem & Maîtres divers /&. Numéro d'ordre dans l'oeuvre du maître : 3. Désignation des sujets : Cent 101 au crayon / sous la mention "cent" cartons et feuilles, dont trois cartons à deux dessins, un à quatre, un à neuf, un à dix. 124 nombre de dessins qui sont dans chaque paquet Origine : Idem & Collection nouvelle /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Signe de recollement : Vu au crayon. Cote : 1DD41
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Saint-Morys, Ch.-P.-J.-B. de Bourgevin Vialart de
Mode d’acquisition
Saisie des Emigrés
Date d’acquisition
1793

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Petit format
Dernière mise à jour le 06.09.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances