Frise marine aux armes de Louis XIV

vers 1670
Numéro d’inventaire
INV 29866, Recto
Anciens numéros d'inventaire :
NIII 29969
MA 12649
Numéros de catalogues :
Guiffrey et Marcel G 6127
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.12, p.230
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Le Brun, Charles (1619-1690)
Ecole française

Propositions d'attributions :
LE BRUN Charles, atelier de
(L. Beauvais, 2000)

description

Dénomination / Titre
Frise marine aux armes de Louis XIV
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
'Copie par l'atelier du dessin Inv. 29803.' Cette copie fait partie d'un projet pour le décor de l'un des dessus-de-porte du cabinet des Bains. Elle comporte 'dans sa partie centrale un globe surmonté d'une couronne royale et posé sur une grande coquille ; de part et d'autre, une Renommée, montée sur un cheval marin et accompagnée d'un putto, souffle dans une trompette. Une coupe du cabinet des Bains, conservée aux Archives nationale (O, 1768 ; Marie, II, 1968, pl. CXXIII) montre le schéma des lambris ainsi que celui des dessus-de-porte qui présentent la même disposition de frise marine avec couronne royale que dans les dessins de Le Brun. Ces dessus-de-porte ont été sculptés en bronze par J.-B. Tuby qui en a reçu le parfait paiement en novembre 1679, puis dorés par La Baronnière et Cucci.' (L. Beauvais, Musée du Louvre, Département des Arts graphiques, Inventaire général des dessins, Ecole française, Charles Le Brun, 1619-1690, tome II, Paris, RMN, 2000, n° 2432 et 2436, p. 698). L'appartement des Bains a été aménagé au château de Versailles entre 1672 et 1677. Cet ensemble a été souvent remanié dès 1684, puis complètement transformé au XVIIIème siècle.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,26 m ; L. 0,514 m
Matière et technique
Pierre noire, lavis gris. Trait d'encadrement à la pierre noire. Bords irréguliers.

Lieux et dates

Date de création / fabrication
vers 1670

Données historiques

Historique de l'œuvre
Ch.-P. de Saint-Morys, saisie des Emigrés en 1793, remise au Museum en 1796-1797 ; marque du musée (L. 1886).

Inventaire du musée Napoléon :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.9, p.1700, chap. : Ecole française, Dessins en paquets. (...) Num¿ro : 12649.Idem & Maîtres divers /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 10. D¿signation des sujets : Cent cartons et feuilles, dont cinq cartons à deux dessins, un à trois et un à quatre. 110 nombre de dessins qui sont dans chaque paquet#Numéroté 117 dessins le 12 septembre 1851 à l'encre Origine : Idem & Collection nouvelle /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Signe de recollement : Vu au crayon. Cote : 1DD41
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Saint-Morys, Ch.-P.-J.-B. de Bourgevin Vialart de
Mode d’acquisition
Saisie des Emigrés
Date d’acquisition
1796

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Grand format
Dernière mise à jour le 08.10.2019
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances