Le Père éternel

vers 1674
Numéro d’inventaire
INV 29900, Recto
Anciens numéros d'inventaire :
NIII 34726
Numéros de catalogues :
Guiffrey et Marcel G 5890
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.12, p.237
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Le Brun, Charles (1619-1690)
Ecole française

description

Dénomination / Titre
Le Père éternel
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
'Carton pour la figure du Père éternel, accompagné de deux chérubins, à la voûte de la chapelle de Sceaux. Figure centrale de la composition, le Père éternel est 'représenté dans le haut du Dôme environné d'une grande quantité d'anges qui forment tout autour de ce cercle une Cour Céleste. (...) il est disposé et traité d'une manière si savante et légère que l'on remarque qu'il est soutenu de sa puissance même ; Les figures adjointes ne faisant aucune fonction pour cet effet' (Nivelon, 'Vie de Charles Le Brun et description détaillée de ses ouvrages', Paris, BnF, Manuscrits, ms. Fr. 12987, p. 226).' (L. Beauvais, Musée du Louvre, Département des Arts graphiques, Inventaire général des dessins, Ecole française, Charles Le Brun, 1619-1690, tome I, Paris, RMN, 2000, n° 98, p. 62, 63). Le décor de la chapelle de Sceaux, conçu par Le Brun vers 1674, aujourd'hui disparu, présentait dans la coupole le Père éternel porté par des anges. Il nous est connu par les planches de Gérard Audran, gravée en sens inverse, en 1681, par une copie réduite, de François Verdier (conservée au musée de l'Ile-de-France, inv. E. 882 ; fig. 6) et par une reproduction exécutée par Eustache Restout à l'abbaye de Mondaye. Plusieurs dessins et cartons sont conservés au Louvre.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 1,542 m ; L. 1,27 m
Matière et technique
Pierre noire, avec rehauts de craie blanche, sur plusieurs morceaux de papier beige réunis. Mis au carreau à la pierre noire. Traits repassés au stylet et piqués pour le transfert. Contours irrégulièrement découpés. Marouflé sur toile.

Lieux et dates

Date de création / fabrication
vers 1674

Données historiques

Historique de l'œuvre
Atelier de Le Brun. Entré dans les collections royales en 1690.
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Cabinet du Roi
Mode d’acquisition
Saisie royale
Date d’acquisition
1690

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Réserve du Louvre-Lens 'Vasari'

Expositions

- Le Brun : études pour le pavillon de l'Aurore et la chapelle à Sceaux, Paris, Musée du Louvre, 28/02/1992 - 28/05/1992
- Notice des dessins, cartons, pastels, miniatures et émaux exposés dans les salles du 1er et 2ème étage au musée national du Louvre [Ecole française de Aubry à Leprince], Paris, Musée du Louvre, 1869 - 1900
- Charles Le Brun. Le peintre du Roi-Soleil, Lens, Louvre-Lens, 18/05/2016 - 29/08/2016
Dernière mise à jour le 02.07.2019
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances