RMN - Grand Palais (Musée du Louvre) Jean-Gilles Berizzi
Autre RMN
RMN - Grand Palais (Musée du Louvre) Jean-Gilles Berizzi
RMN

Le Massacre des Innocents

Numéro d’inventaire
INV 31015, Recto
Anciens numéros d'inventaire :
NIII 10218
MA 9665
Numéros de catalogues :
Guiffrey et Marcel G 10016.X
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.13, p.12
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Mignard, Pierre (1612-1695)
Ecole française
inspiré par RAIMONDI Marcantonio

Propositions d'attributions :
DUFRESNOY Charles Alphonse, attribué à
(Jean Claude Boyer, 1980)

description

Dénomination / Titre
Le Massacre des Innocents
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
La composition s'inspire de certains détails d'une gravure de Marcantonio Raimondi (Bartsch, 1978, vol. 26, p. 29, n° 18 - 1), que l'artiste inverse et modifie, et dont le plus remarquable est sûrement celui de la femme qui, à droite, cherche à s'échapper en regardant par-dessus son épaule. Inspiré aussi de 'L'Incendie du bourg' de Raphaël au Vatican (voir in cat. exp. Hommage à Raphaël : Raphaël et l'art français, Paris, Galeries nationales du Grand Palais, 1983-1984, n° 171). Selon J. C. Boyer ('L'Inventaire après décès de l'atelier de Pierre Mignard' dans Bullettin de la Société de l'Histoire de l'Art français, 1980, p. 143 n° 35), le dessin est à rapprocher, pour le style et la technique, d'une feuille conservée à Vienne (Graphisce Sammlung Albertina, inv. 11600) donnée à Charles Dufresnoy. Cette feuille témoigne aussi d'un certain 'retour à Raphaël' car elle s'inscrit dans une tradition qui ne sépare pas représentation de l'espace et figuration détaillée des passions humaines. (J.-C. Boyer in cat. d'exp. "Pierre Mignard", Paris, musée du Louvre, 2008, n° 5)

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,515 m ; L. 0,715 m
Matière et technique
Plume et encre brune, lavis brun, pierre noire, rehauts de gouache blanche, sur papier lavé beige. Traits à la sanguine. Collé en plein.

Données historiques

Historique de l'œuvre
Atelier de Mignard ; paraohe de Desgodets au verso - entrée dans la collection royale à la mort de l'artiste, avec son fonds d'atelier.

Inventaire du musée Napoléon :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.7, p.1206, chap. : Ecole française, carton 98. (...) Num¿ro : 9665. Nom du ma¿tre : Idem & Mignard, Pierre /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 2. D¿signation des sujets : Le Massacre des innocens. Dessin à la plume, lavé au bistre, et rehaussé de blanc. Il a été exposé en l'an cinq sous le n° 380, en l'an dix sous le n° 424, et en 1811 sous le n° 593. mention d'exposition barrée au crayon Dimensions : H. 62 x L. 72 cm à l'encre. Origine : Idem & Collection ancienne /&. Emplacement actuel : Idem & Galerie d'Apollon /&. Signe de recollement : Vu au crayon#trait oblique / au crayon / sous le n° Morel d'Arleux#signe en forme de croix / au crayon. Cote : 1DD39
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Atelier de Mignard
Mode d’acquisition
Cabinet du roi
Date d’acquisition
1695

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Très grand format

Expositions

- Notices des dessins originaux, cartons, gouaches, pastels, émaux et miniatures du Musée Central des Arts. Exposés pour la première fois dans la Galerie d'Apollon. Le 28 Thermidor de l'an V [1797] de la République Française. Première Partie., Paris, Musée du Louvre, 15/08/1797 - 19/07/1802
- Notice des dessins originaux, esquisses peintes, cartons, gouaches, pastels, émaux, miniatures et vases étrusques, Exposés au Musée central des Arts, dans la Galerie d'Apollon, en Messidor de l'an X de la République Française. Seconde partie, Paris, Musée du Louvre, 20/06/1802 - 06/1811
- Hommage à Raphaël : Raphaël et l'art français, Paris, Galeries nationales du Grand Palais, 15/11/1983 - 13/02/1984
- Notices des dessins placés dans les Galeries du Musée Royal, au Louvre [Ecole française et Ecole du nord], Paris, Musée du Louvre, 1838 - 1866
- Notice des dessins, des peintures, des bas-reliefs et des bronzes exposés au Musée Napoléon, dans la Galerie d'Apollon. Notice des tableaux anciens, des trois écoles, mis dans le Salon d'Exposition de Peinture moderne, en juin de l'an 1811, Paris, Musée du Louvre, 06/1811 - 05/08/1814
- Du Cabinet royal au Cabinet aux trois serrures, Paris, Musée du Louvre, 14/05/2003 - 08/09/2003
- Pierre Mignard, 1612-1695, Paris, Musée du Louvre, 29/05/2008 - 01/09/2008
Dernière mise à jour le 25.11.2020
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances