Campagne de la Flore ; cinq vues de côtes près de Brest

En dépôt Musée de la Marine, Paris
Numéro d’inventaire
INV 31613, Recto
Anciens numéros d'inventaire :
NIII 32449
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.13, p.99
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
OZANNE Pierre (1737-1813)
Ecole française

description

Dénomination / Titre
Campagne de la Flore ; cinq vues de côtes près de Brest
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Description de l'album :
Album factice relié en maroquin rouge portant le titre : 'Ozanne. Vues de ports et de côtes 31611 à 31740, Musée Naval'. Il comporte 130 feuillets blancs et 130 feuillets portant des dessins collés aux angles, numérotés à l'encre brune, en haut à droite, de la p. 1 à la p. 130.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,242 m ; L. 0,365 m
Matière et technique
Pierre noire. Annoté à la plume et encre noire, au bas de chaque vue : '1) A Entrée de la Rade de Brest à E 10° S à 3 lieues le matin beau temps. 2) A Le couvent St Mathieu à E 5° S à 3 lieues le matin beau temps. B Les pierres noires. 3) Le couvent de St Mathieu à E 10° S à 3 lieues 1/2 le matin beau temps. 4) A Le couvent St Mathieu à E 12° S à 6 lieues le matin. 5) Isle d'Ouessant à 3 lieues le matin temps gris. A Tour d'Ouessant au N 12° E'. Collé aux angles.

Données historiques

Historique de l'œuvre
Coiny - acquis par le Louvre en 1829 - mis en dépôt au Musée de la Marine en 1921 Vu au récolement du Musée de la Marine par le Ministère de la Défense, 02/11/1998.
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Coiny, Mme
Mode d’acquisition
don
Date d’acquisition
1829
Dépositaire
Paris, Musée de la Marine

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
dépôt
Paris, Musée de la Marine
Album Ozanne Pierre -2-
Folio 3
rapporté au recto
Réserve des autographes : cote R.4560

Index

Collections
Sujets
Techniques
Dernière mise à jour le 02.07.2019
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances