RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Michel Urtado
Autre RMN
RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Michel Urtado
RMN

Deux femmes à mi-corps ; une figure à mi-jambes

vers 1674/1689
Numéro d’inventaire
INV 27932, Recto
Anciens numéros d'inventaire :
NIII 10984
MA 10143
Numéros de catalogues :
Guiffrey et Marcel G 8060
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.11, p.379
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Le Brun, Charles (1619-1690)
Ecole française

description

Dénomination / Titre
Deux femmes à mi-corps ; une figure à mi-jambes
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
Etude pour l'un des compartiments de la voûte de la Grande Galerie, château de Versailles, 1679-1684. Le thème est la glorification du Roi, représenté à travers les événements de son règne. De nombreux dessins et cartons de Le Brun et son atelier, pouvant être liés à la galerie, sont conservés au Louvre. Un dessin d'ensemble a été exécuté par N. Laurent et Ch.-N. Cochin (BnF, est.). La présente étude concerne 'La Franche-Comté conquise pour la seconde fois, 1674'. Les espagnols ayant déclaré la guerre à la France, Louis XIV décide de reconquérir la Franche-Comté. Pour cette victoire le Roi est entouré de dieux et d'allégories. Gravé par Ch. Simonneau (BnF, est., AA5 ; cuivre à la Chalcographie, n° 1028). Dessiné par J.-B. Massé. (Louvre, Inv. 30899). 'En haut de la feuille, étude pour deux femmes symbolisant les villes conquises que Mars présente au Roi ; les deux études séparées de mains, dont l'une tenant une clef, correspondent aux mêmes figures dont les mains gauche sont coupées par la marge du papier. En bas, étude pour la Terreur qui amène au Roi les villes de Franche-Comté ; elle apparaît coiffée d'un mufle du lion dans une version réduite du tableau (cat. exp. J. Montagu, J. Thuillier, 'Charles Le Brun 1619-1690 ; peintre et dessinateur', Versailles, château, 1963, n° 40) et sera remplacée par Mars, dans la version finale.' (Beauvais, Louvre, Inventaire général des dessins, Ecole française, Charles Le Brun, 1619-1690, tome I, 2000, n° 730, p. 221, 222)

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,363 m ; L. 0,29 m
Matière et technique
Pierre noire, avec rehauts de craie blanche, sur papier beige. Deux parties manquantes en bas. Collé en plein (montage du XVIIIe siècle) ; annoté, au verso du montage, à la plume et encre noire : 'La nation n° 1'.

Lieux et dates

Date de création / fabrication
vers 1674/1689

Données historiques

Historique de l'œuvre
Atelier Le Brun. Entré dans les collections royales en 1690 ; paraphes de Claude Delamotte (L. 478) et de Jules Robert de Cotte (L. 1963) ; marques de la Commission du Museum (L. 1899) et du premier Conservatoire (ancien L. 2207).

Inventaire du musée Napoléon :
Inventaire du Musée Napoléon. Dessins. Vol.7, p.1263, chap. : Ecole française, carton 106. (...) Numéro : 10143. Nom du maître : Idem & Le Brun, Charles /&. Numéro d'ordre dans l'oeuvre du maître : 268. Désignation des sujets : Etude de trois demi-figures de femmes. Dimensions : H. 36,5 x L. 29cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Signe de recollement : Vu au crayon. Cote : 1DD39 Note relative à la saisie informatique : Désignation des sujets : la technique, précisée dans la notice n° 10119, concerne en fait les notices n° 10119 à 10154..
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Cabinet du Roi
Mode d’acquisition
Saisie royale
Date d’acquisition
1690

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Petit format

Expositions

- Charles Le Brun 1619-1690 peintre et dessinateur, Versailles, Château de Versailles, 01/07/1963 - 30/10/1963
- Accrochage Le Brun, Paris, Musée du Louvre, 23/04/2000 - 20/10/2000
- Dibujar Versalles. Bocetos y cartones de Charles Le Brun - 1619-1690 - para la Escalera de los Embajadores y la Galeria de los Espejos, Madrid, Caïxa Forum (Madrid), 16/03/2016 - 26/06/2016
Dernière mise à jour le 06.09.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances