Vue du salon des Dames au palais de Saint-Cloud

1863
Affectation Musée national du Château de Compiègne, Compiègne
Numéro d’inventaire
RF 27960, Recto
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.25, p.374
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
FOURNIER Jean-Baptiste Fortuné de (1798-1864)
Ecole française

description

Dénomination / Titre
Vue du salon des Dames au palais de Saint-Cloud
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
La série présente un grand intérêt historique et témoigne de l'état du Palais de Saint-Cloud en 1860.
Cette aquarelle appartient à une série de quatre vues des pièces de l'appartement de l'impératrice Eugénie au château de Saint-Cloud. D'une remarquable précision, ces vues sont de véritables portraits d'intérieurs et constituent des documents d'autant plus précieux que le château a été détruit en 1870. Le salon des Dames du palais se trouvait entre le salon des Chambellans que l'on aperçoit par la porte ouverte et le grand salon de l'impératrice. Il est tendu de damas verts assorti à la couverture des sièges. Ceux-ci sont disposés d'une façon moins formelle que dans le salon des Chambellans. Les fauteuils "confortables" modernes se mélangent à ceux du XVIIIe siècle et sont complétés par les petites chaises volantes "Chiavari", à la manière dont l'impératrice organisait ses appartements dans ses résidences, notamment à Compiègne. Deux grands paysages dominent la pièce, celui de gauche représente le 'Lac des quatre cantons', 1855, par Alexandre Calame, l'autre paysage, de Hans Frederik Gude, a été détruit dans l'incendie de 1870. A gauche, une scène historique par Eugène Caraud est révélatrice de la sensibilité de l'Impératrice et de son attachement à Marie-Antoinette. Elle représente la famille royale assise dans les jardins du Petit Trianon. Parmi les tableaux qui ornent les murs, nous pouvons identifier encore : 'Zouave trappiste' d'Horace Vernet (Saint-Cloud, musée des Avelines), l''Arabe' de Gustave Boulanger, 'Le Miroir' (ou 'Intérieur d'une boutique de soierie en 1660') de Florent Willems...
Les quatre vues des pièces de l'appartement de l'Impératrice en 1860 que complète cette vue du salon des Dames sont elles-mêmes la répétition d'une série exécutée deux fois en 1855 : une pour la reine Victoria, de Fortuné Fournier (conservée à la bibliothèque royale du château de Windsor), et une seconde, par un artiste anonyme (Musée de l'Impératrice du château de Compiègne). Une des répliques de cette série, avec quelques modifications de détails figura sans la collection Fabius frères au milieu du XXe siècle.

Jacques Foucard, "Choix picturaux de Napoléon III et d'Eugénie", p. 62-69, (repr. p. 66) et Gilles Grandjean, "Vues d'intérieur du palais de Saint-Cloud" p. 117-119, dans 'Les derniers feux du palais de Saint-Cloud', cat. exp. Saint-Cloud, Musée des Avelines, 10 octobre 2019 - 10 février 2020, Saint-Cloud, 2019.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,305 m ; L. 0,45 m
Matière et technique
Aquarelle gouachée ; signé et daté en bas à droite : 'F. de Fournier, 1863, à Saint-Cloud'. Au-dessous, indication des peintres, auteurs des tableaux pendus aux murs.

Lieux et dates

Date de création / fabrication
1863

Données historiques

Historique de l'œuvre
Cette œuvre appartient à la série d'aquarelles de Jean-Baptiste Fortuné de Fournier, série acquise à la vente de la collection Firmin et son fils Félix Rainbeaux, vente après décès, Drouot, 21-23 octobre 1936. Arrêté de dépôt du 13 mars 1972. Entré au musée de Compiègne le 8 mai 1972.
Arrêté de fin de dépôt du 19 décembre 1989. Arrêté d'affectation au Musée national du Château de Compiègne du 19 décembre 1989. Vu aux récolements de 1997 et de 2013 (Service du Récolement des Dépôts, Musée du Louvre). Vu aux récolements de 1997 et de 2013 (Service du Récolement des Dépôts, Musée du Louvre), les aquarelles sont exposées dans une petite salle du musée du Second Empire.
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Rainbeaux, Félix
Mode d’acquisition
achat
Date d’acquisition
1936
Affectataire
Compiègne, Musée national du Château de Compiègne

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
affectation
Compiègne, Musée national du Château de Compiègne
Réserve des autographes : cote 93CN6198

Expositions

- Dessins français du XIXe siècle dans les musées de Picardie, Saint-Quentin, Musée Antoine Lécuyer, 08/10/1994 - 12/12/1994
- Les derniers feux de Saint-Cloud, Saint-Cloud, Musée des Avelines, 10/10/2019 - 10/02/2020
Dernière mise à jour le 12.03.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances