RMN
Environnement RMN
RMN
RMN

Vierge soutenue par une sainte femme et saint Jean au pied de la croix

Numéro d’inventaire
RF 29065, Recto
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.25, p.447
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
MAITRE DU RETABLE LANDAUER (actif en 1468-actif en 1480)
Ecole allemande
(E. Starcky)

Anciennes attributions :
ANONYME ALLEMAND

description

Dénomination / Titre
Vierge soutenue par une sainte femme et saint Jean au pied de la croix
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
Autrefois dans un cadre italien à colonnettes. Ce dessin est complété et monté avec le RF 42662. Cette œuvre est en rapport avec la Crucifixion du retable Landauer (Gm. 882 - Germanisches Nationalmuseum de Nuremberg) qui est peinte sur le volet extérieur droit. Il a été commandé par Markus Landauer pour l'église Sainte-Catherine de Nuremberg où sa fille Elisabeth était dominicaine et probablement exécuté entre 1468-1475. Starcky (1988, n°44) pense que le dessin est légerement postérieur à la peinture et le donne à l'atelier du Maitre du Retable Landauer, avant de l'attribuer au Maitre lui même en 1991. Suckale (2009, p. 242) le tient pour un dessin postérieur au retable en raison de la préparation verte et des fins rehauts de blanc, et le date vers 1480 ou après. Claude Berlin, "Des mécènes par milliers : un siècle de dons par les amis du Louvre", Paris, 1997, p. 225. Alfred Stange, "Deutsche Malerei der Gotik", T. 9, Munich, 1934-1961, pp. 49-51. Emmanuel Starcky, "Inventaire général des dessins des écoles du Nord", Paris, 1988, p. 51. Emmanuel Starcky, « Le Christ en croix entre les deux larrons du Maitre du retable Landauer reconstitué gräce à un don des amis du Louvre », in Revue du Louvre, Paris, 1991-1, pp. 117-118. Robert Suckale, "Die Erneuerung der Malkunst vor Dürer", 2009, pp. 241-247.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,205 m ; L. 0,176 m
Matière et technique
Papier préparé bleu, plume et encre noire, rehauts rose, blanc, jaune, rouge, bleu. Lavis brun-roux. Annoté au verso en bas à droite, à la plume et encre noire, d'une écriture postérieure : "Collection Cte de Faucigny".

Données historiques

Historique de l'œuvre
Probablement Ferdinand Victor Amédée, prince de Faucigny-Lucinges (1789-1866), annoté au verso en bas à droite, à la plume et encre noire, d'une écriture postérieure : "Collection Cte de Faucigny" ; vente Paris, 11-13 avril 1867, partie du n°151 ( ?) - Walter Gay, Paris ; don en 1938. Marque musée en bas à droite (L. 1886)
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Gay, Walter, Mme
Mode d’acquisition
don
Date d’acquisition
1941

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Petit format

Expositions

- Des mécènes par milliers : un siècle de dons par les Amis du Louvre, Paris, Musée du Louvre, 21/04/1997 - 21/07/1997
- Collection Walter Gay, Lyon, Salon de la Société des Beaux-Arts, 23/12/1938 - 21/06/1939
- Nouvelles acquisitions, Paris, Musée du Louvre, 12/03/1991 - 17/06/1991
- Collection Walter Gay, Nantes, Musée des Beaux-Arts de Nantes, 08/06/1938 - 05/12/1938
Dernière mise à jour le 02.07.2019
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances