RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Michel Urtado
Environnement RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Michel Urtado
Autre RMN
RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Michel Urtado
RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Michel Urtado
RMN

Etude de nu

PRUD'HON Pierre Paul, attribué à
REC 20, Recto
Département des Arts graphiques
Œuvre récupérée à la fin de la Seconde Guerre mondiale, déposée par l'office des biens et intérêts privés (OBIP); en attente de sa restitution à ses légitimes propriétaires. Consulter la base de données ministérielle Rose Valland consacrée aux œuvres dites MNR (Musées nationaux récupération).
Numéro d’inventaire
REC 20, Recto
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins provenant de la Commission de récupération
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
PRUD'HON Pierre Paul (1758-1823), attribué à
Ecole française

description

Dénomination / Titre
Etude de nu
Type d'objet
Dessins

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,37 m ; L. 0,143 m
Matière et technique
Pierre noire et rehauts de craie blanche sur papier gris-bleu. Feuillet à pans coupés. Montage décollé.

Données historiques

Historique de l'œuvre
Annotations au verso du montage relatives à l'encadrement du dessin - Remis au Cabinet des Dessins par la Commission de récupération artistique le 23 décembre 1949. Pour consulter la base des MNR (Musées nationaux Récupération), adresse du site Rose-Valland : www.culture.gouv.fr/public/mistral/mnrbis_fr?
Mode d’acquisition
Remis au musée

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Petit format

L'œuvre est visible sur rendez-vous en salle de consultation des Arts graphiques.

Expositions

- Espace de découverte des techniques et des gestes - Antiques
Etape :
Musée du Louvre, Paris, France - 25 mai - 26 septembre 2022
- Présentation des oeuvres récupérées après le Seconde Guerre mondiale et confiées à la garde des musées nationaux
Etape :
Musée du Louvre, Paris, France - 08 avril - 05 mai 1997
Dernière mise à jour le 06.09.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances