Le Combat du Tessin

vers 1550/1559
Ghisoni, Fermo, attribué à
Numéro d’inventaire
RF 44339, Recto
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Ghisoni, Fermo (1505-1575), attribué à
Ecole lombarde
(D. Cordellier, 2000)

Anciennes attributions :
PIPPI Giulio, école de

description

Dénomination / Titre
Le Combat du Tessin
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
Suiveur de Giulio Romano. Carton d'une pièce de la tenture de Scipion tissée à Bruxelles vers 1558 pour Jacques d'Albon, maréchal de Saint-André, favori du roi de France Henri II (collection Hearst, San Simeon, Californie). Le sujet s'inspire des Histoires de Tite-Live et de Polybe. En 218 avant J.-C., lors d'une bataille sur le Tessin dans le nord de l'Italie, le jeune Scipion sauve son père, le consul Publius Cornelius Scipion, blessé au cours des combats qui opposaient les Romains aux Carthaginois conduits par Hannibal. Voir aussi le RF 44340 et le RF 51923.
Exposé Aile Denon, 1er étage, salle 10 (dite salle Mollien) jusqu'en octobre 2015. Exposé Aile Richelieu, 1er étage, Salle 20 du département des Objets d'art (Galerie de Scipion) depuis le 12 novembre 2015.
Alexis-Nicolas Pérignon, dans une lettre datée du 17 août 1853 à Napoléon III, lui signale quatre compositions de Jules Romain, sur carton qu'il est chargé de vendre. Le comte de Viel Castel répond que le musée ne peut faire cette acquisition pour le moment. Les quatre cartons seront présentés dans la vente de Gentil de Chavagnac le 20 juin 1854, deux entreront au Louvre en 1995 (celui-ci et le RF 44340) puis un troisième (RF 51923) sera offert par la Société des Amis du Louvre en 1999 (Laurence Lhinares, 'Alexis-Nicolas Pérignon (1785-1864), peintre, expert, marchand et collectionneur', La Revue des musées de France, Revue du Louvre, 2013, n° 5, p. 69-78).

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 3,85 m ; L. 6,55 m
Matière et technique
Détrempe sur plusieurs feuilles de papier collées bord à bord et contre-collées sur papier japon puis marouflées sur toile. Restauré en 1997

Lieux et dates

Date de création / fabrication
vers 1550/1559

Données historiques

Historique de l'œuvre
Proposé avec trois autres cartons de Jules Romain, par Alexis-Nicolas Pérignon (lettre du 17 août 1853, AMN, P30) à Napoléon III. Le comte de Viel Castel lui répond que le musée ne peut faire cette acquisition pour le moment (lettre du 17 août 1853, AMN, P30). Les quatre, présentés dans la vente de Gentil de Chavagnac le 20 juin 1854, deux entreront au Louvre en 1995 (celui-ci et le RF 44340) (un troisième, RF 51923, sera offert par la Société des Amis du Louvre en 1999).
Mode d’acquisition
achat
Date d’acquisition
1995

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Salle du musée

Expositions

- Présentation permanente de cartons italiens, Paris, Musée du Louvre, 01/01/2000 - 31/12/2002
- Présentation permanente de cartons italiens, Paris, Musée du Louvre, 26/03/2003 - 23/06/2003
- Notices des dessins originaux, cartons, gouaches, pastels, émaux et miniatures du Musée Central des Arts. Exposés pour la première fois dans la Galerie d'Apollon. Le 28 Thermidor de l'an V [1797] de la République Française. Première Partie., Paris, Musée du Louvre, 15/08/1797 - 19/07/1802
- Présentation permanente de cartons italiens, Paris, Musée du Louvre, 21/10/2004 - 25/04/2005
Dernière mise à jour le 06.09.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances