Deux enfants dont l'un tient un cerf-volant, un rémouleur, un violoneux

Numéro d’inventaire
RF 52258, Recto
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Saint-Aubin, Gabriel de (1724-1780)
Ecole française

description

Dénomination / Titre
Deux enfants dont l'un tient un cerf-volant, un rémouleur, un violoneux
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
Texte sous les croquis : 'L'un des cent mille croquis de Grabriel Jacque de Saint / Aubin, l'un des plus intrepides dessinateurs du siècle. Il / croquoit sur la marge des catalogues, les tableaux et / desseins qu'on exposoit en vente, s'il aloit à la promenade, / son crayon metoit a contribution les passants : les sceances / academiques n'etoient pour lui qu'un tableau mouvant / dont il faisoit une esquisse. Au sermon, il dessinoit le / predicateur. en un mot il eut toutte sa vie, un priapisme / de dessein. / C'est domage quil ait negligé l'ordre et la propreté dans / ses compositions. il est mort en fevrier 1780. agé de 56 ans'. Dessin détaché de l'album, en vue d'une exposition, sera remis dans l'album après. Se trouve dans le Transit. A. S. juin 2002.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,217 m ; L. 0,162 m
Matière et technique
Plume, encres noire et brune, sur traits au crayon de graphite. Collé en plein sur un montage ancien avec filets à la plume et encre noire et bordure à l'aquarelle verte, H.00,296 ; L. 00,239. Collé aux deux angles gauches. Inscription à la plume et encre brune, de la main de Charles Germain de Saint-Aubin : L'un des cent mille croquis de Gabriel Jaque de Saint / Aubin, l'un des intrepides dessinateur du siecle. il / croquoit sur la marge des catalogues, les tableaux et / desseins qu'on exposoit en vente, s'il aloit a la promenade, / son crayon metait a contribution les passants : les sceances / academiques n'etoient pour lui qu'un tableau mouvant / dont il faisoit une esquisse. au semon, il dessinoit le / predicateur . en un mot, il eut toutte sa vie, un priapisme / de dessein. / C'est domage qu'il ait negligé l'ordre et la propreté dans / ses compositions. il est mort en fevrier 1780. agé de 66 ans. Numérotation au crayon de graphite, en haut à droite : 82. Restauré en 2002

Données historiques

Historique de l'œuvre
Hippolyte Destailleur (1822-1893) ; présenté à sa première vente, Paris, hôtel Drouot, 26-27 mai 1893, n° 111, mis à prix à 30 000 francs, puis à sa deuxième vente, Paris, hôtel Drouot, 19-23 mai 1896, n° 846 - Acquis à cette vente par la comtesse Martine Marie Pol de Béhague - Marquis Hubert de Ganay (par héritage) - Marquis Jean-Louis de Ganay et les comtes Charles, André, Michel et Paul de Ganay, ses quatre frères (par héritage) - Acquis de ces derniers par le Groupe des Mutuelles du Mans Assurances, 1990 et déposé au Musée du Louvre, en vertu de la Loi du 23 juillet 1987, relative au développement du mécénat - Don de la Société des Amis du Louvre avec le concours du fonds du Patrimoine, mars 2001. Marque du Musée du Louvre. Ce dessin était auparavant rapporté au recto du folio 52 du Livre des Saint-Aubin.
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Société des Amis du Louvre avec le concours du fonds du Patrimoine
Mode d’acquisition
don
Date d’acquisition
2001

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Petit format

Expositions

- Autour du Livre des Saint-Aubin - Dessins français du XVIIIe siècle : Récentes acquisitions du département des Arts graphiques, Paris, Musée du Louvre, 09/10/2002 - 13/01/2003
- Gabriel de Saint-Aubin (1724-1780), Paris, Musée du Louvre, 21/02/2008 - 26/05/2008
Dernière mise à jour le 06.09.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances