La reine de Saba se présentant au roi Salomon

Numéro d’inventaire
RF 43397, Recto
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Penni, Giovanni Francesco, dit Il Fattore (vers 1488-1528)
Ecole florentine
(Dominique Cordellier, 1994)
inspiré par SANTI Raffaello

Propositions d'attributions :
MAZZUOLA Francesco, attribué à
(S. Béguin, 1978)

description

Dénomination / Titre
La reine de Saba se présentant au roi Salomon
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
Attribué à Parmigianino par S. Beguin (in The Burlington Magazine, CXX, 901, avril 1978, p. 256; voir aussi K. Oberhuber, comm. orale: 'a possible work of Parmigianino'), ce dessin est le 'modello' d'une composition sans doute conçue par Raphaël mais mise au net ici par son élève Giovan Francesco Penni. Peut-être un premier projet pour la fresque peinte à la voûte de la XIIe travée des Loges au Vatican qui, en définitive, a été réalisée suivant un autre dessin entre 1516 et 1519. La même composition est gravée, avec quelques variantes, du vivant de Raphaël, par Marcantonio Raimondi ou dans son entourage immédiat, d'après un autre dessin du Louvre (INV 4260), attribué à Bartolomeo Bagnacavallo, qui était alors employé dans l'atelier de Peruzzi. De fait, Peruzzi et ses aides ont repris plusieurs fois cette composition dans des décors palatiaux : à la voûte de la Casa Vagnuzzi; dans l'une des lunettes de la Sala della Volta Dorata, au Palazzo della Cancelleria, à Rome (avant 1521). La même scène est reprise aussi sur une feuille de Parmigianino à Angers (Musée Turpin de Crissé, inv. MTC 5042) et sur un dessin mentionné par J. Passavant ('Raphaël d'Urbin et son père Giovanni Santi', Paris, 1860, vol. 2, n° 293) qui appartenait à Bethmann-Hallweg à Bonn.
Voir : D. Cordellier, B. Py, 'Musée du Louvre, Musée d'Orsay, Département des Arts graphiques, Inventaire général des Dessins Italiens, V: ..., Paris, 1992, p. 511 et sous n° 885 ; D. Cordellier, in Revue du Louvre, 5/6, 1994, p. 92 n° 10.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,256 m ; L. 0,356 m
Matière et technique
Plume et encre brune, rehauts de blanc, sur tracé préparatoire à la pierre noire, sur papier beige. Collé en plein. Restauré en 1995
Forme
cintrée dans le haut

Données historiques

Mode d’acquisition
don
Date d’acquisition
1994

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Petit format
Dernière mise à jour le 04.03.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances