7 novembre 1866, Barbizon, à Siméon Luce

1866
Millet, Jean Francois, copie d'après
Numéro d’inventaire
A 2835, Recto
Numéros de catalogues :
Inventaire Autographes C 2835
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures, collection du musée d'Orsay
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Millet, Jean Francois (1814-1875), copie d'après
Ecole française

description

Dénomination / Titre
7 novembre 1866, Barbizon, à Siméon Luce
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
'Il parle de la maladie de sa femme qui l'a empêché de venir à Paris. 'Si, en attendant cela, l'idée vous venait de vous imprégner de la profonde mélancolie des feuilles tombées, vous seriez, je vous assure, servi à souhait. (...) Oh ! les tristesses des bois valent bien la peine qu'on vienne les voir.'' (V. de Chillaz, 'Musée du Louvre, Département des arts graphiques, Musée d'Orsay, inventaire général des autographes', Paris, RMN, 1997, Aut. 2835, p. 322.) Copie manuscrite d'une lettre autographe signée adressée à Siméon Luce. Fait partie d'un ensemble de huit cent cinq copies manuscrites et dactylographiées par Etienne Moreau-Nélaton (Aut 2344 à Aut 3150).

Caractéristiques matérielles

Matière et technique
Copie manuscrite d'une lettre autographe signée, deux pages in-8°.

Lieux et dates

Date de création / fabrication
1866

Données historiques

Historique de l'œuvre
Etienne Moreau-Nélaton ; legs en 1927.
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Moreau-Nélaton, Etienne
Mode d’acquisition
legs
Date d’acquisition
1927

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Réserve des autographes
Réserve des autographes : cote AR38p76-78
Dernière mise à jour le 02.07.2019
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances