Numéro d’inventaire
RF 53002, Recto
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique

description

Dénomination / Titre
Forêt vierge du Brésil
Intérieur d'une forêt du Brésil
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
Le dessin a été exposé au Salon de 1819 où il fut très admiré. Il est un souvenir du voyage du comte de Clarac en Amérique du Sud (1816-1818), d'après des croquis réalisés dans les bois du Rio Bonito, au nord de Rio de Janeiro et d'après des études de plantes tropicales faites à son retour, dans les serres du parc du château du prince Maximilien zu Wied-Nieuwied près de Coblenz. L'artiste accompagnait Charles Emmanuel de Montmorency, duc de Luxembourg, ambassadeur de Louis XVIII, afin d'obtenir de la cour du Brésil la rétrocession à la France de la Guyane, annexée en représailles de l'invasion du Portugal par Napoléon. Le dessin a été gravé par Claude Fortier en 1822 ce qui a contribué à la fortune de cette œuvre. Elle est à rapprocher d'une peinture sur toile récemment redécouverte et passée en vente à Sotheby's, South Kensington, le 15 octobre 2009, n° 116, signée "FC", 0,723 m x 0,933 m, Intérieur d'une forêt du Brésil. Alexander von Humboldt offrit à son frère Wilhelm une gravure de ce dessin. Feuillet : Département des Arts graphiques, Salle d'actualité, Denon 1er étage / du 28 septembre 2005 au 2 janvier 2006, Charles, comte de Clarac, Paris, 1777 - Paris, 1847, Forêt vierge du Brésil. Pedro Corrêa do Lago & Louis Frank, Le comte de Clarac et la Forêt vierge du Brésil, Louvre, Chandeigne, 2005. Voir H. Zischler in cat. d'exp. 'Les frères Humboldt, l'Europe de l'Esprit', Observatoire de Paris, 2014, p 107-113 Par l'estampe, elle exerça une influence immense sur l'iconographie de la forêt brésilienne. Mais l'œuvre originale, longtemps conservée dans la famille des héritiers de Clarac, ses cousins Héron de Villefosse, puis dans une collection privée, ne réapparut aux yeux du public qu'en 1986, à Berlin. ( Cat. d'exp. : 'Charles, comte de Clarac, fôret vierge du Brésil' [Paris, Musée du Louvre, du 28 septembre 2005 au 2 janvier 2006), sous le commissariat de Franck Louis, notice page 14, repr.). Mathilde Dillmann, 'Mémoire vive de la forêt brésilienne' in Grande Galerie, hiver 2019 - 2020, n°50, pp. 84-85, repr.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,617 m ; L. 0,865 m
Matière et technique
Graphite, pinceau, aquarelle, gomme arabique, rehauts de blanc, éléments rapportés. Cadre restauré en 2005

Lieux et dates

Date de création / fabrication
1819

Données historiques

Historique de l'œuvre
Venator & Hanstein, Cologne, Auction 90, 26-27 septembre 2003 - Galerie Thomas Le Claire, Hambourg, exposé au Salon du Dessin, 17-22 mars 2004, Palais de la Bourse, Stand 4 (brochure de 8 pages éditée à cette occasion) ; achat à ce salon. Commission du 11 mars 2004. Conseil du 17 mars 2004. Vu au récolement le 29/10/2018 en Réserve des pièces encadrées, non marqué (C35 Réserve des pièces encadrées, G. Masson et Ch. Winling).
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Thomas Le Claire
Mode d’acquisition
achat
Date d’acquisition
2004

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Nouvelle réserve des pièces encadrées

Expositions

- D'un regard l'autre. Histoire des regards européens sur l'Afrique, l'Amérique et l'Océanie, Paris, Musée du Quai Branly, 19/09/2006 - 21/01/2007
- L'empire brésilien et ses photographes. Collections de la Bibliothèque nationale du Brésil et de l'Institut Moreira Salles, Paris, Etablisement public du Musée d'Orsay et de l'Orangerie, 13/06/2005 - 04/09/2005
- Les frères Humboldt, l'Europe de l'Esprit, Paris, Musée de l'Observatoire, 15/05/2014 - 11/07/2014
- Charles, comte de Clarac, Forêt vierge du Brésil, Paris, Musée du Louvre-Département des Arts Graphiques, 28/09/2005 - 02/01/2006
Dernière mise à jour le 05.02.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances