RMN-Grand Palais - Photo M. Bellot
Environnement RMN-Grand Palais - Photo Ph. Fuzeau
RMN-Grand Palais - Photo M. Bellot
RMN-Grand Palais - Photo Ph. Fuzeau

Vierge à l'Enfant sur un croissant de lune

Vers 1470/1480
Numéro d’inventaire
9 LR/ Recto
Anciens numéros d'inventaire :
ER 18453
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.1, p.1
Collection
Département des Arts graphiques
Collection Edmond de Rothschild
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
ANONYME ALLEMAND DU SUD vers 1470-1480
Ecole allemande
(W. L. Schreiber)

description

Dénomination / Titre
Vierge à l'Enfant sur un croissant de lune
Type d'objet
Gravure
Description / Décor
Commentaire :
Pour S. Lepape (in cat. exp. 'Les origines de l'estampe du Nord, 1400-1470', Paris, Musée du Louvre, 17 octobre -13 janvier 2014,p. 24 et 169, repr. 4) il s'agit d'une image populaire assortie d'une indulgence. Devant elle, les croyants devaient lire une prière à laquelle était attachée une indulgence de onze mille ans ratifiée par le Pape Sixte IV. Le premier propriétaire de cette image est intervenu en inscrivant les noms de Marie et de Jésus à côté des visages des deux figures. Ces inscriptions avaient une valeur d'incantation ou elles personalisaient la gravure. Cette xylographie dérive de la Vierge à l'Enfant de Breslau inspirée de R. van der Weyden. Les criblés colonais présentant des motifs ornementaux identiques sur les vêtements (Schreiber, n°2482, I et II; Hind, 1963, I, p. 182, fig. 80 et p. 185, fig 81.; Schreiber, n°2482 a). Le relief du cloître de la cathédrale de Mayence (1484 par B. von Breydenbach et Ph. von Bicken) est basé aussi sur le même type de Vierge (Kok, 1985, p. 53, fig. 39) (P. Jean-Richard in 'Graveurs allemands du XVe siècle', Paris, Musée du Louvre, octobre 1991- janvier 1992, p.23, n°23).
Voir aussi: P. J. Richard in 'Les Incunables de la collection Edmond de Rothschild', Xe exposition de la Collection Edmond de Rothschild, Musée du Louvre, Paris, 1974 p. 11-12, n° 12;
Weigel et Z., 1866, I, p. 100, n° 55 ; Schreiber, n° 1050 ; Blum, 1956, p. 68, n° 9, pl. IX ;(

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,273 m ; L. 0,205 m
Matière et technique
Griffonnis à la plume dont le mot : Mariia
Xylographie réhaussée : beige, beige rosé, rouge, jaune et gris ; fixée ; épreuve unique ; doublée. Restaurée en 2013.

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Vers 1470/1480

Données historiques

Historique de l'œuvre
T.O. Weigel ; vente, Leipzig, 27 mai 1872, n° 55 - Mlle Przibram, Vienne - G***, Bruxelles ; vente, Amsterdam, 24 mai 1922, n° 19, repr. ; acquise à cette vente
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Rothschild, baron Edmond de
Mode d’acquisition
don
Date d’acquisition
1935

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Réserve Edmond de Rothschild

Expositions

- Cent incunables de la Collection d'estampes Edmond de Rothschild, Paris, Galerie nationale du Jeu de Paume, 01/07/1937
- Les incunables de la Collection Edmond de Rothschild du Musée du Louvre, Paris, Musée national de l'Orangerie des Tuileries, 16/03/1957
- Les origines de l'estampe en Europe du Nord 1400-1470, Paris, Musée du Louvre, 02/10/2013 - 13/01/2014
- Graveurs allemands du XVe siècle dans la collection Edmond de Rothschild, Paris, Musée du Louvre, 22/10/1991 - 20/01/1992
- Les incunables de la Collection Edmond de Rothschild. La gravure en relief sur bois et sur métal. Xe exposition de la Collection Edmond de Rothschild, Paris, Musée du Louvre, 22/06/1974
Dernière mise à jour le 06.09.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances