Echec au roi

Vers 1480/1500
Numéro d’inventaire
309 LR/ Recto
Anciens numéros d'inventaire :
ER 14804
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.1, p.18
Collection
Département des Arts graphiques
Collection Edmond de Rothschild
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
MAITRE B. R.
Ecole allemande

Anciennes attributions :
MECKENEM Israël van
(Adam von Bartsch)

description

Dénomination / Titre
Echec au roi
Type d'objet
Gravure
Description / Décor
Commentaire :
'Le Maître BR, graveur fortement influencé par Martin Schongauer, a laissé avec cette estampe une oeuvre singulière. Le roi est échec et mat face à la Mort qui va avancer sa reine. Elle a déjà pris avec elle de nombreux hommes de toutes conditions. L'estampe est donc une habile parodie de la thématique amoureuse du jeu d'échecs mais où la Mort a remplacé la dame. Elle est également une illustration littérale de la symbolique moralisée des échecs du dominicain Jacques de Cessole, où l'échiquier est un microcosme où se meuvent les différentes conditions sociales. (S. Lepape in cat. d'exp. 'Art du jeu, jeu dans l'art. De Babylone à l'Occident médiéval', Paris, Musée de Cluny, 2012-2013, n°139) Lehrs indique un sujet identique dans le cloître de la cathédrale de Strasbourg (P. Jean-Richard in 'Graveurs allemands du XVe siècle', Paris, Musée du Louvre, octobre 1991- janvier 1992, p.74, n°46). Bartsch, 1808, VI, p. 307, n° 170 (I. van Meckenem) ; 1808, X, p. 55, n° 32 (Anonyme) ; Passavant, 1860-1864, II, p. 145, appendice (Maître BR) et p. 277, n° 11 (Maître des sujets tirés du Boccace) ; Geisberg, 1905, p. 274, n° 21 ; Lehrs, 1927, VI, p. 310, n° 16, pl. 172, n° 440 ; Bartsch illustré, 1981, 9, p. 256, n° 170, repr. (I. van Meckenem, appendice) ; Bartsch illustré, 1985, 23, p. 109, n° 32, repr. ;

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,26 m ; L. 0,208 m
Matière et technique
Filigrane : trois monts avec hampe et trèfle (Lehrs, n° 6) ; rognée au trait carré sur trois côtés ; petite restauration dans le haut ; petite fente vers le centre et trace d'une pliure horizontale

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Vers 1480/1500

Données historiques

Historique de l'œuvre
Œuvre conservée dans le portefeuille n°26 du baron Edmond de Rothschild jusqu'en 2016.
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Rothschild, baron Edmond de
Mode d’acquisition
don
Date d’acquisition
1935

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Réserve Edmond de Rothschild

Expositions

- Art du jeu, jeu dans l'art. De Babylone à l'Occident médiéval, Paris, Musée national du Moyen-Age - Thermes et hôtel de Cluny, 28/11/2012 - 04/03/2013
- Graveurs allemands du XVe siècle dans la collection Edmond de Rothschild, Paris, Musée du Louvre, 22/10/1991 - 20/01/1992
Dernière mise à jour le 21.07.2020
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances