Détail Musée du Louvre - Département des Arts Graphiques
Environnement Musée du Louvre - Département des Arts Graphiques
Musée du Louvre - Département des Arts Graphiques
Musée du Louvre - Département des Arts Graphiques

La Résurrection de Lazare

STOSS Veit, gravé par
Numéro d’inventaire
321 LR/ Recto
Anciens numéros d'inventaire :
ER 1804
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.1, p.19
Collection
Département des Arts graphiques
Collection Edmond de Rothschild
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
STOSS Veit (Vers 1450-1533), gravé par
Ecole allemande

description

Dénomination / Titre
La Résurrection de Lazare
Type d'objet
Gravure
État de l'œuvre
Épreuve du 2e état
Description / Décor
Commentaire :
Cette composition est influencée par la peinture des Pays-Bas, notamment par la Résurrection de Gérard de Saint Jean conservée au Louvre (RF 1285). Ce deuxième état comporte des travaux de burin rajoutés. La pose des jambes du juif coiffé d'un turban est identique à celle du lansquenet de dos dans le burin de Dürer 'Cinq soldats et un turc à cheval, daté de 1496 (585 LR). On peut le comparer également à l'archer au centre de l'estampe du Maître Mz, 'Histoire du roi mort et de ses trois fils' (379 LR). Veit Stoss traitera ce sujet en 1520 dans un bas-relief de l'église Saint-Sébald de Nuremberg, actuellement au Germanisches Nationalmuseum. (P. Jean-Richard in 'Graveurs allemands du XVe siècle', Paris, Musée du Louvre, octobre 1991- janvier 1992, p.88, n°56). Bartsch, 1808, VI, p. 66, n° 1 ; Lehrs, 1932, VIII, p. 258, n° 1 ; Winzinger, 1951, repr. p. 54 (1er état) ; Bartsch illustré, 1980, 8, p. 149, n° 1, repr. ; Hébert, 1982, p. 110, n° 447, repr. ; Koreny, 1983, p. 146, fig. 87 ; cat. exp. Paris, 1991-1992, p. 86-87, n° 55, repr.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Dimensions à la feuille : H. 0,239 m ; L. 0,224 m
Dimensions au trait carré : H. 0,219 m ; L. 0,207 m
Dimensions au coup de planche : H. 0,228 m ; L. 0,215 m
Matière et technique
Signée en bas, à droite : f S avec une marque de tailleur de pierre
Filigrane : tête de profil (proche de Lehrs, n° 31) ; petite marge montrant l'angle supérieur gauche du cuivre écorné et de petites fissures sur le bord inférieur

Données historiques

Historique de l'œuvre
Œuvre conservée dans le portefeuille n°26 du baron Edmond de Rothschild jusqu'en 2016.
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Rothschild, baron Edmond de
Mode d’acquisition
don
Date d’acquisition
1935

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Réserve Edmond de Rothschild

Expositions

- Graveurs allemands du XVe siècle dans la collection Edmond de Rothschild, Paris, Musée du Louvre, 22/10/1991 - 20/01/1992
Dernière mise à jour le 21.07.2020
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances