Détail Musée du Louvre - Département des Arts Graphiques
Environnement Musée du Louvre - Département des Arts Graphiques
Musée du Louvre - Département des Arts Graphiques
Musée du Louvre - Département des Arts Graphiques

Le Jugement de Salomon

Vers 1480
Numéro d’inventaire
502 LR/ Recto
Anciens numéros d'inventaire :
ER 12980
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.1, p.28
Collection
Département des Arts graphiques
Collection Edmond de Rothschild
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
MONOGRAMMISTE B.M (Actif en 1480)
Ecole allemande

description

Dénomination / Titre
Le Jugement de Salomon
Type d'objet
Gravure
Description / Décor
Commentaire :
Gravé en contrepartie par le maître BM d'après un original perdu de M. Schongauer, connu par la copie conservée à Weimar (Winzinger, 1962, p. 97, n° 73, repr.). Le premier état est avant les travaux dans le ciel. Le dessin de Schongauer est une oeuvrs se situant à la même époque que la Passion sur cuivre, vers 1480. La figure du bourreau sera réutilisée dans un ouvrage publié à Ausbourg en 1488 'Astrolabium' de Johannes Angelus (Bartsch illustré, 1984, 86, p. 279, n°1488/735, repr.) Si l'ensemble de la composition est marqué par le souvenir du Jugement de Salomon du Maître ES (87 LR), on note que le trône du roi est voisin de celui figurant dans la sixième planche de la Passion, le Christ devant Pilate (Minott, 1971, p. 81, n° 24). Le buste de la femme debout se voit dans une étude du Cabinet des Dessins (Winzinger, 1962, n° 22, repr.); l'homme barbu coiffé d'un turban rappelle les dessins de Rotterdam et de Windsor (Winzinger, 1962, n° 17 et 19, repr.); la tête du bourreau au turban en pointe n'est pas éloignée de la copie, d'après un dessin disparu, de la collection Edmond de Rothschild (Winzinger, 1962, n° 63, repr.) (5 DR); de même, le buste de la femme agenouillée apparaît dans une feuille d'études de Londres (Winzinger, 1962, n° 70, repr.). (P. Jean-Richard in 'Graveurs allemands du XVe siècle', Paris, Musée du Louvre, octobre 1991- janvier 1992, p.66, n°40) Bartsch, 1808, VI , p. 392, n° 1 ; Passavant, 1860-1864, II, p. 124, n° 1 ; Lehrs, 1927, VI, p. 71, n° 1 ; Bartsch illustré, 1981, 9, p. 398, n° 1, repr. (1er état) ; Hébert, 1982, p. 95, n° 358, repr. (1er état) ;

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,288 m ; L. 0,418 m
Matière et technique
Signée dans le bas, au centre: B M (le B retouché à l'encre)
Filigrane : haute couronne (Lehrs, n° 35) ; trace d'une pliure verticale, au centre ; quelques piqûres

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Vers 1480

Données historiques

Historique de l'œuvre
Œuvre conservée dans le portefeuille n°38 du baron Edmond de Rothschild jusqu'en 2016.
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Rothschild, baron Edmond de
Mode d’acquisition
don
Date d’acquisition
1935

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Réserve Edmond de Rothschild

Expositions

- Graveurs allemands du XVe siècle dans la collection Edmond de Rothschild, Paris, Musée du Louvre, 22/10/1991 - 20/01/1992
Dernière mise à jour le 21.07.2020
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances