Le pape Jules II

Vers 1513
Raimondi, Marcantonio, gravé par
Numéro d’inventaire
4237 LR/ Recto
Anciens numéros d'inventaire :
ER 9563
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.3, p.9
Collection
Département des Arts graphiques
Collection Edmond de Rothschild
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Raimondi, Marcantonio (Vers 1480-avant 1534), gravé par
Ecole bolonaise

description

Dénomination / Titre
Le pape Jules II
Type d'objet
Gravure
Description / Décor
Commentaire :
Après l'élection du Pape Clément VII en 1523 Marcantonio produit une série de portraits des papes les plus récents. Pourtant, ce portrait ne semble pas appartenir à ce groupe : il n'est pas représenté de profil comme le reste des papes de la série, mais de trois-quarts. De plus, la feuille autour du portrait - que l'on voit dans le tirage de la Collection Rothschild-ne porte pas de hachures horizontales comme les autres, elle a été laissée en blanc. (E. H. Wouk, in 'Marcantonio Raimondi, Raphael and the image multiplied', Manchester University, 2016, n° 57, p. 199 à 201 (épreuve The Whitworth Institute).
Cette estampe n'a pas été décrite par Bartsch et Delaborde.
M. Viljoen, 'Paper Value : Marcantonio Raimondi's 'Medaglie Contrafatte', Memoirs of the American Academy in Rome, 48, 2003, 203-226.
Même montage que pour le 4235 LR et 4236 LR.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,067 m ; L. 0,063 m
Matière et technique
La bordure du médaillon porte l'inscription: IULIUS. SECONDUS. PON. MAX. Au centre en bas de l'estampe est reporté le numéro 229.

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Vers 1513

Données historiques

Historique de l'œuvre
Œuvre conservée dans le portefeuille n°180 du baron Edmond de Rothschild jusqu'en 2018.
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Rothschild, baron Edmond de
Mode d’acquisition
don
Date d’acquisition
1935

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Réserve Edmond de Rothschild

Index

Personnes
Sujets
Techniques
Dernière mise à jour le 28.07.2020
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances