Les sabots

Vers 1784
Numéro d’inventaire
6609 LR/ Recto
Anciens numéros d'inventaire :
ER 12790
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.3, p.61
Collection
Département des Arts graphiques
Collection Edmond de Rothschild
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
COUCHE Jacques (1750-1808)
Ecole française
gravé d'après LAVREINCE Nicolas

description

Dénomination / Titre
Les sabots
Type d'objet
Gravure
État de l'œuvre
Épreuve du 3e état
Description / Décor
Commentaire :
'Les sabots' est une opéra comique en un acte de Michel Jacques Sedaine représenté pour la première fois par les comédiens Italiens ordinaires du Roi, le mercredi 26 octobre 1768.
E. Bocher 'Les gravures françaises du XVIII siècle ou Catalogue Raisonné des estampes, eaux-fortes, pièces en couleur au bistre et au lavis, de 1700 à 1800. Nicolas Lavreince, Paris, 1875, p. 44 et ss. n°57.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Dimensions à la feuille : H. 0,502 m ; L. 0,395 m
Dimensions au trait carré : H. 0,342 m ; L. 0,25 m
Dimensions au coup de planche : H. 0,37 m ; L. 0,278 m
Matière et technique
Au-dessous de la composition, le titre :'LES SABOTS'. Au dessous, de part et d'autre des armoiries : 'Dédié à Monsieur le Comte de Pons St. Maurice, Chevalier des Ordres du Roi, et Lieutenant Général de ses Armées/ Paris chez J. Couché, Graveur Rue Ste. Hyacinthe, N°51. Par son très humble et très Obéissant Serviteur Couché'. Sous le trait carré à gauche 'Peint a Gouache par Laverince, Ptre du Roi de Suede.' à droite :'Gravé par J. Couché'

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Vers 1784

Données historiques

Historique de l'œuvre
Acquis par Danlos pour le baron E. de Rothschild à la vente Octave de Béhague, Paris, Drouot, 24 février 1877, n° 2175.
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Rothschild, baron Edmond de
Mode d’acquisition
don
Date d’acquisition
1935

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Réserve Edmond de Rothschild

Index

Collections
Techniques
Dernière mise à jour le 30.10.2020
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances