Télécharger
Suivant
Précédent

N'ayez pas peur, ma bonne Amie

6687 LR/ Recto
Département des Arts graphiques
Numéro d’inventaire
6687 LR/ Recto
Anciens numéros d'inventaire :
14874
Collection
Département des Arts graphiques
Collection Edmond de Rothschild
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
HELMAN Isidore-Stanislas (1743-1806)
Ecole française
gravé d'après MOREAU Jean Michel, le Jeune

description

Dénomination / Titre
N'ayez pas peur, ma bonne Amie
Type d'objet
Gravure
État de l'œuvre
Épreuve du 1er état
Description / Décor
Commentaire :
Mahérault, 1880, p. 384, n° 358/16 ; Portalis et Beraldi, 1881, III, 2ème partie, p. 395, n° 10 (Helman) ; Bocher, 1882, p. 488, n° 1351 ; Lawrence et Dighton, 1912, II, pl. LX ; Hausenstein, 1912, p. 71, fig. 39 ; Francis, 1926, p. 224 ; L'¿uvre gravé de A.J. Duclos, 1939, n° 127 a ; Roux et Pognon, 1951, VII, p. 441, n° 150 ; Bruand, Hébert et Sjöberg, 1970, XI, p. 273, n° 29 (Helman) ; cat. exp. Paris, 1985, p. 61-62, n° 67, repr.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Dimensions à la feuille : H. 0,275 m ; L. 0,221 m
Dimensions au trait carré : H. 0,265 m ; L. 0,213 m
Matière et technique
Avant la lettre. Rognée après le trait carré

Données historiques

Historique de l'œuvre
Acquise de Lacroix en novembre 1879 pour le baron Edmond de Rothschild
Œuvre conservée dans le portefeuille n°249 du baron Edmond de Rothschild jusqu'en 2021.
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Rothschild, baron Edmond de
Mode d’acquisition
don
Date d’acquisition
1935

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Réserve Edmond de Rothschild

L'œuvre est visible sur rendez-vous en salle de consultation des Arts graphiques.

Index

Techniques

Expositions

- Graveurs français de la seconde moitié du XVIIIe siècle : XIIIe exposition de la Collection Edmond de Rothschild
Etape :
Musée du Louvre, Paris, France - 14 février - 06 mai 1985
Organisée par : Musée du Louvre (Paris, France)
Dernière mise à jour le 10.02.2022
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances