Femme à la fenêtre

Vers 1655
Numéro d’inventaire
191 DR/ Recto
Anciens numéros d'inventaire :
ER 1156
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.1, p.6
Collection
Département des Arts graphiques
Collection Edmond de Rothschild
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Rembrandt, Harmensz. van Rijn (1606-1669)
Ecole hollandaise

description

Dénomination / Titre
Femme à la fenêtre
Type d'objet
Dessin
Description / Décor
Commentaire :
Cette composition appartient à un groupe de dessins techniquement homogènes datés autour de 1655 par O. Benesch (n° 1095, 1100, 1101, 1102). W. R. Valentiner (1905, p. 44) fut le premier à proposer l'identification de cette femme à Hendrickje Stoffels (1626-1663), compagne de l'artiste probablement dès 1647. Cette hypothèse fut contestée par d'autres spécialistes, comme P. Schatborn (Rembrandt, 2006, p. 77), qui voient dans cette figure une femme plus mûre que Hendrickje, laquelle n'avait pas encore trente ans. Rembrandt utilise la fenêtre comme le seuil à ne pas franchir, ainsi seules les mains dépassent légèrement à l'extérieur, signe de retenue et de réserve. Cette attitude est bien éloignée de celle des jeunes accoudées, penchées ou somnolentes d'autres dessins auxquels cette feuille a pu être comparée conservées au Nationalmuseum de Stockholm : Femme assise à la fenêtre, les yeux fermés (inv. NMH2084/1863) et Femme penchée à la fenêtre (inv. NMH2085/1863). (V. Fernandez in cat. exp. 'Dessiner le quotidien', Paris, Musée du Louvre, 2017, n°13, p. 52). Voir également : E. Starcky in cat. exp. 'Rembrandt et son école, dessins du Musée du Louvre', Paris, Musée du Louvre, 1988-1989, n° 66. C. van Tuyll in cat ex. 'Rembrandt dessinateur : Chefs-d'œuvre des collections en France', Paris, Musée du Louvre, 2006-2007, n°42. Olivia Savatier Sjöholm, "Notre dessin quotidien" in Grande Galerie, mars-mai 2017, n° 39, p. 40-43.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,295 m ; L. 0,161 m
Matière et technique
Plume et encre brune, lavis brun. Annotations à la plume et encre brune, à droite vers le bas : y, et, en bas à droite : u / d

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Vers 1655

Données historiques

Historique de l'œuvre
J.P. Heseltine; marque au verso (L. 1507); vente sous la direction de F. Muller, Amsterdam, 27 mai 1913, n°20, à Strölin; Acquis par Danlos pour le baron E.de Rothschild.
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Rothschild, baron Edmond de
Mode d’acquisition
don
Date d’acquisition
1935

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Réserve Edmond de Rothschild

Expositions

- Dessins et eaux-fortes de Rembrandt, Paris, Musée national de l'Orangerie des Tuileries, 02/08/1937 - 23/12/1937
- Chefs-d'oeuvre. Dessins et gravures du Cabinet Edmond de Rothschild. 1ère exposition temporaire, Paris, Musée du Louvre, 01/12/1959 - 31/01/1960
- Rembrandt, Paris, Musée de l'Orangerie, 01/01/1947
- Chefs-d'oeuvre de la collection Edmond de Rothschild. Dessins et estampes du XVème au XVIIIème siècle, Madrid, Fundacion Juan March, 06/02/2004 - 30/05/2004
- Chefs-d'œuvre de la Collection Edmond de Rothschild du Musée du Louvre. Dessins et gravures, Paris, Musée de l'Orangerie, 01/05/1954 - 01/06/1954
- Rembrandt dessinateur : Chefs-d'oeuvre des collections en France, Paris, Musée du Louvre, 20/10/2006 - 08/01/2007
- Rembrandt et son école, dessins du Musée du Louvre, Paris, Musée du Louvre, 27/10/1988 - 30/01/1989
- Dessiner le quotidien. La Hollande au Siècle d'or, Paris, Musée du Louvre, 13/03/2017 - 12/06/2017
- Chefs-d'oeuvre de la collection Edmond de Rothschild. Dessins et estampes du XVème au XVIIIème siècle, Paris, Musée du Louvre, 07/10/2004 - 10/01/2005
- Rembrandt et son temps : dessins des collections publiques et privées conservées en France, Paris, Musée du Louvre, 03/02/1970 - 27/04/1970
- Rembrandt : gravures et dessins de la Collection Edmond de Rothschild et du Cabinet des dessins du Département des Arts graphiques du musée du Louvre, Paris, Musée du Louvre, 16/03/2000 - 19/06/2000
Dernière mise à jour le 25.08.2020
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances