Cinq sujets chinois: L'oiseau à bonnes fortunes

18256 LR/ Recto
Département des Arts graphiques
Numéro d’inventaire
18256 LR/ Recto
Anciens numéros d'inventaire :
ER 18728
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.8, p.40
Collection
Département des Arts graphiques
Collection Edmond de Rothschild
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
AVELINE François Antoine (1727-1780), gravé par
Ecole française
gravé d'après Boucher, François

description

Dénomination / Titre
Cinq sujets chinois: L'oiseau à bonnes fortunes
Type d'objet
Gravure
Description / Décor
Commentaire :
Cette estampe fait partie d'une suite, 'Cinq sujets chinois' [18273 LR, à 18276 LR et 18256 LR] qui se complète par une sixième planche, gravée par Balechou : 'Les Délices de l'enfance' (18278 L.R.). Boucher venait de publier chez Audran ces jeunes femmes en diverses occupations élégantes, lorsque la critique du Salon de 1748 s'éleva contre le danger que lui faisait courir 'l'étude habituelle du goût chinois, qui est peut-être sa passion favorite' (Saint-Yves, s.d.). La jeune femme tenant un perroquet se retrouve, inversée, dans un dessin à la sanguine d'une collection particulière à Paris, étude pour le 'Jardin chinois', peinture du Musée de Besançon (P. Jean-Richard, 1978).

Bibliographie :
Saint-Yves, 'Observations sur les arts et sur quelques travaux de peintre, de sculpture... exposés au Louvre en 1748', Leyde, s.d., pp. 26-29
A. Michel, 'François Boucher. Suivi d'un Catalogue raisonné de l'œuvre peint et dessiné...', établi par M.L. Soullié et M. Ch. Masson, Paris, s.d., n° 2492
M. Roux, 'Inventaire du Fonds français. XVIIIe. Bibliothèque Nationale', Paris, 1920, I, p. 300, n° 63.
P. Jean-Richard, 'Inventaire général de gravures. Ecole française. L'œuvre gravé de François Boucher dans la Collection Edmond de Rothschild', Paris 1978, p. 79, n° 202
A. Laing, ''Les Dessins de chinoiseries de François Boucher' in 'Une des provinces du Rococo. La Chine rêvée de François Boucher', dir. Y. Rimaud & A. Laing, cat. exp., Besançon, musée des Beaux-Arts et d'Archéologie, 9 novembre 2019 - 2 mars 2020, Besançon, 2019, pp. 204-213, p.207 et note 14 p.213&
G. Faroult, 'François Boucher et la Chine, patrie rêvée du romanesque galant et de l'érotisme libertin' in 'Une des provinces du Rococo. La Chine rêvée de François Boucher', dir. Y. Rimaud & A. Laing, cat. exp., Besançon, musée des Beaux-Arts et d'Archéologie, 9 novembre 2019 - 2 mars 2020, Besançon, 2019, pp. 133-141, pp.136-137, fig.4 p. 136 et note16 p. 141
P. Stein, 'François Boucher, la gravure et l'entreprise de chinoiseries' in 'Une des provinces du Rococo. La Chine rêvée de François Boucher', dir. Y. Rimaud & A. Laing, cat. exp., Besançon, musée des Beaux-Arts et d'Archéologie, 9 novembre 2019 - 2 mars 2020, Besançon, 2019, pp. 223-236

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Dimensions à la feuille : H. 0,465 m ; L. 0,298 m
Dimensions au trait carré : H. 0,269 m ; L. 0,187 m
Dimensions au coup de planche : H. 0,308 m ; L. 0,206 m
Matière et technique
Eau-forte et burin
Signée sous le trait carré, à gauche : 'Fr. Boucher D.', et sous le trait carré, à droite, 'Aveline le jeune sc.'
Sous le titre, quatre vers dédoublés signés 'Saderlet' et au-dessous : 'à Paris chés Audran ruë S. Jacques à la Ville de Paris.'
Filigrane : 'I (coeur) Sauvade Auvergne 1742'
Marge

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Rothschild, baron Edmond de
Mode d’acquisition
don
Date d’acquisition
1935

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Réserve Edmond de Rothschild

L'œuvre est visible sur rendez-vous en salle de consultation des Arts graphiques.
Dernière mise à jour le 06.09.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances