L'Amour prie Vénus de lui rendre ses armes

1768
BONNET Louis Marin, gravé par
Numéro d’inventaire
19109 LR/ Recto
Anciens numéros d'inventaire :
ER 19659
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.8, p.54
Collection
Département des Arts graphiques
Collection Edmond de Rothschild
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
BONNET Louis Marin (1736-1793), gravé par
Ecole française
gravé d'après BOUCHER François

description

Dénomination / Titre
L'Amour prie Vénus de lui rendre ses armes
Type d'objet
Gravure
État de l'œuvre
Épreuve du 3e état
Description / Décor
Commentaire :
cf. 19108 L.R. : 1er état. Annoncée dans l' 'Avant-coureur' du 22 octobre 1770. Le 4e et 5e état sont imprimés aux deux crayons, noir et sanguine sur papier blanc, avec l'adresse de Bonnet rue St. Jacques dans le dernier état. (in Jean-Richard Pierrette, Inventaire général des gravures de l'école française, 'L'Oeuvre gravé de François Boucher dans la Collection Edmond de Rothschild', Edition des Musées Nationaux, Paris, 1978, p. 113, n° 347.)

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Dimensions à la feuille : H. 0,329 m ; L. 0,401 m
Dimensions au trait carré : H. 0,275 m ; L. 0,367 m
Matière et technique
Mesure au 2e trait carré.
Signée et datée sous le 2e trait carré : à gauche, 'F. Boucher del.' - à droite, 'L. Bonnet Sculp. 1768.'
Sous le titre : 'Dédié à Monseigneur Louis Philipeaux, Comte de Saint Florentin, Marquis de Vrilliere, et de Chateauneuf, sous Loire, et autres Terres, Ministre et Secretaire d'Etat, et des Commands, et Finances de sa maj.té. Commandeur, et Chancel.ier' (rognée)
Filigrane : raisin.
Marge rognée avant le coup de planche et sous la 2e ligne de dédicace, pas de numéro visible en haut ; quatre points de repère.

Lieux et dates

Date de création / fabrication
1768

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Rothschild, baron Edmond de
Mode d’acquisition
don
Date d’acquisition
1935

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Réserve Edmond de Rothschild

Expositions

- La gravure française en couleurs au XVIIIème siècle, Paris, Musée de l'Orangerie, 01/12/1938
Dernière mise à jour le 02.10.2020
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances