Entablement et chapiteau d'un édifice antique

Numéro d’inventaire
861 DR/ Verso
Anciens numéros d'inventaire :
ER 559
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.1, p.12
Collection
Département des Arts graphiques
Collection Edmond de Rothschild
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
ANONYME PADOUAN deuxième moitié XVe
Ecole italienne
(Catherine Legrand Loisel, 2009)

Anciennes attributions :
MOLINARI DA BESOZZO Michelino

description

Dénomination / Titre
Entablement et chapiteau d'un édifice antique
Type d'objet
Dessin
Description / Décor
Commentaire :
L'entablement et le chapiteau reprennent la partie d'un dessin du folio du Codex Destailleur OZ III de la Kunstbibliothek de Berlin que Luca Leoncini considère une invention moderne et la met en rélation avec des détails de la façade de l'église Sant'Andrea à Mantoue. Vincenzo Farinella (1999) a mis en évidence une affinité avec le graphisme de Bernardino da Parenzo, auteur d'un cycle de fresques en partie détruits dans le cloître de Santa Giustina à Padoue, fortement influéncé par Mantegna. En raison des motifs reproduits et de la technique utilisée C. Loisel situe donc cette feuille dans l'atelier d'un artiste lié à un entourage humaniste et passionné d'antiquité. On peut voir ce même répertoire dans la décoration du monument d'Antonio Rosselli de Pietro Lombardo dans la Basilique del Santo, terminé en 1467. (Catherine Loisel in 'Il Rinascimento italiano nella Collezione Rothschild del Louvre', Casa Buonarroti, Florence, mai - septembre 2009, p. 19-21); C. Loisel in cat. exp. 'Chefs d'œuvre de la renaissance Italienne du musée du Louvre. La collection Edmond Rothschild, CAFA Art Museum, Pékin 2010, p. 94 et 95.
Bibliographie : Leoncini 1992, p. 56, fig. 17.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,225 m ; L. 0,147 m
Matière et technique
Pointe de métal et encre brune sur papier préparé bleu en partie jauni.

Données historiques

Historique de l'œuvre
Provenance : Collection Sunderland, vente Londres, juin 1883.
Œuvre auparavant conservée dans le portefeuille XXV du baron Edmond de Rothschild.
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Rothschild, baron Edmond de
Mode d’acquisition
don
Date d’acquisition
1935

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Réserve Edmond de Rothschild

Expositions

- Chefs-d'oeuvre de la Renaissance italienne de la collection Edmond de Rothschild au musée du Louvre, Pékin, China Central Academy of Fine Arts Museum, 14/11/2010 - 23/01/2011
- Il Rinascimento italiano nella collezione Rothschild del Louvre, Florence, Casa Buonarroti, 27/05/2009 - 14/09/2009
Dernière mise à jour le 05.04.2022
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances