Deux princes de la maison d'Este, Errico IV et Federico III

Vers 1576
Numéro d’inventaire
RF 54736, Recto
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
LIGORIO Pirro (vers 1513-1583)
Ecole napolitaine et sicilienne

description

Dénomination / Titre
Deux princes de la maison d'Este, Errico IV et Federico III
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
Carel van Tuyll van Serooskerken indique (dans La Revue des musées de France. Revue du Louvre, 2010, n° 2, p. 6, n° 2) que cette feuille fait partie d'une importante série de portraits généalogiques des princes de la maison d'Este, dessinés par Pirro Ligorio pour le duc Alfonso II d'Este et utilisés pour des fresques dans la cour du château de Ferrare, ainsi que pour une suite de gravures. La décoration peinte comprenait en tout deux cents portraits. Vingt-quatre feuilles sont conservées à l'Ashmolean Museum d'Oxford, quatre au British Museum, d'autres dans les musées de Florence, Munich, New York, Princeton, Stuttgart, ainsi qu'en mains privées. Chacune montre deux personnages en pied, devant un décor d'architecture ; des inscriptions identifient les portraits. David Coffin (The Art Bulletin, XXXVII, 1955) montre que le projet visait à mettre en avant l'ancienne noblesse de la maison d'Este et ses liens de parenté avec des familles princières allemandes. Il doit sans doute être interprété à la lumière de la querelle opposant les Estes, ducs de Ferrare, aux Médicis.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,226 m ; L. 0,117 m
Matière et technique
Plume et encre brune, lavis brun, sur trait de pierre noire. Bande de papier ajoutée en bas : H. 0,014 ; L. 0,109. Inscription : HENRICVS. XV. HENRICI / XIV. FILIVS / MCCCCXXVI. / dux Lunenburg. Obijit 1471 ; FRIDRICVS. III. FRIDRICI (barré ; Bernardi subst.) II (barré) FILIVS / Dux Luneburg. / obijit 1478

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Vers 1576

Données historiques

Historique de l'œuvre
Don de René et Marie-Louise Deville-Cavellin (le dessin aurait été trouvé en 1952 parmi des papiers imprimés sans valeur provenant vraisemblablement d'un ancien médecin tourangeau). Commission du 5 mars 2009. Décision du 5 mars 2009.
Mode d’acquisition
don
Date d’acquisition
2009

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Petit format
Dernière mise à jour le 06.09.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances