20 juillet 1884, Houlgate, à Louis de Launay

vers 1876/1885
Numéro d’inventaire
A 3963.84, Recto
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures, collection du musée d'Orsay
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
MOREAU-NELATON Etienne (1859-1927)
Ecole française

description

Dénomination / Titre
20 juillet 1884, Houlgate, à Louis de Launay
Type d'objet
Dessins
Description / Décor
Commentaire :
Fol. 55 (1 lettre sur papier de deuil)
L.A.S. Etienne, Houlgate, ce dimanche matin (20 juillet 84). 2 pages in 8°, papier de deuil.
Il est « sur le bord de l'océan bleu », il va transmettre sa lettre à Harpignies.
Inventaire établi par Arlette Sérullaz, Christine André et Azzura Pongai, 2009.
Description de l'album :
Album factice cartonné, plats recouverts de papier marbré vert, noir, et jaune, contreplats recouverts de papier à motifs multicolores ; dos en peau brun-vert avec étiquette en cuir bordeaux et titre en lettres or : « ETIENNE / MOREAU-NELATON / - / LETTRES / A / L. DE LAUNAY / * / 1876 - 1885 ». H : 0,220 ; L : 0,155. Il est composé de feuillets de papier beige, montés sur onglet, numérotés au crayon à papier, en haut à droite, 1 à 60. Dimensions des feuillets : H : 0,210 ; L : 0,145. Sont rapportés au recto des feuillets : 1 carte postale, 1 carte-télégramme, 1 croquis, 1 carte de visite, 2 documents imprimés, 83 lettres.
Le volume couvre la période 1876-1885 :
3 août 1878 : Etienne Moreau-Nélaton est reçu au concours d'entrée à l'Ecole normale supérieure (Fol. 8).
8 août 1880 : révélation des chefs-d'oeuvre de la Renaissance italienne lors d'un voyage dans la région de Milan (Fol. 21).
10 octobre 1880 : voyage de plusieurs jours en Belgique et découverte de Rubens, Van Eyck et Metsys.
1881 : il abandonne l'Ecole normale supérieure et passe sa licence de lettres. Il voyage en Angleterre, puis en Suisse et à Munich où il admire Rembrandt.
4 juillet 1882 : mort de son père Adolphe Moreau. Il hésite sur son avenir professionnel (Fol. 39). A l'issue de l'été, il entre dans l'atelier d'Henri Harpignies.
Juillet-août 1883 : initiation à la peinture à l'huile, auprès d'Harpignies, à Saint-Privé. Il se destine à la peinture (Fol. 44, 45, 46).
Novembre 1883 : il entre à l'académie d'Albert Maignan pour recevoir un enseignement solide dans la pratique du dessin (Fol. 49.1)
1885 : il emménage dans son premier atelier personnel, situé 13, rue Washington, à Paris. A la fin de l'année 1885, il quitte cet atelier pour celui de Jean Béraud qu'il reprend au 75, boulevard de Clichy.

Caractéristiques matérielles

Matière et technique
Lettre autographe signée. 2 pages in 8°, papier de deuil.

Lieux et dates

Date de création / fabrication
vers 1876/1885

Données historiques

Historique de l'œuvre
Louis de Launay - Vente, Paris, Hôtel Marcel Dassault, 24 novembre 2008, lot 150 ; achat par préemption. Commission du 6 novembre 2008. Conseil du 12 novembre 2008. Décision du 3 décembre 2008.
Mode d’acquisition
achat
Date d’acquisition
2008

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Réserve des autographes
Album Moreau-Nélaton Etienne -1-
Folio 55
rapporté au recto
Dernière mise à jour le 06.09.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances