Portrait équestre de Charles IV, Duc de Lorraine, devant Nancy

1621
3475 DR/ Verso
Département des Arts graphiques
Numéro d’inventaire
3475 DR/ Verso
Anciens numéros d'inventaire :
ER 404
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.1, p.20
Collection
Département des Arts graphiques
Collection Edmond de Rothschild
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
CALLOT Jacques (vers 1592-1635)
Ecole française

description

Dénomination / Titre
Portrait équestre de Charles IV, Duc de Lorraine, devant Nancy
Type d'objet
Dessin

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,447 m ; L. 0,382 m
Matière et technique
Pierre noire.

Lieux et dates

Date de création / fabrication
1621

Données historiques

Historique de l'œuvre
Baron van Isendoorn (L. 1407), marque au verso; sa vente, Amsterdam, 19 août 1879, n°30. Acquis en 1880 par Lacroix pour le Baron.
Oeuvre conservée dans le portefeuille n°XXXIV du baron Edmond de Rothschild jusqu'en 2004.
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Rothschild, baron Edmond de
Mode d’acquisition
don
Date d’acquisition
1935

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Réserve Edmond de Rothschild

L'œuvre est visible sur rendez-vous en salle de consultation des Arts graphiques.

Expositions

- Seicento, gravures de la collection Edmond de Rothschild
Etape :
Musée du Louvre - Hall Napoléon, Paris, France - 04 octobre 2006 - 15 janvier 2007
Organisée par : Musée du Louvre-Département des Arts Graphiques (Paris, France)
- Chefs-d'oeuvre de la collection Edmond de Rothschild. Dessins et estampes du XVème au XVIIIème siècle
Etapes :
Fundacion Juan March, Madrid, Espagne - 06 février - 30 mai 2004 - Sous le titre : Maestros de la Invencion de la Coleccion Edmond de Rothschild del Museo del Louvre
Organisée par : Fundacion Juan March (Madrid, Espagne)

Musée du Louvre - Hall Napoléon, Paris, France - 07 octobre 2004 - 10 janvier 2005
Organisée par : Musée du Louvre-Département des Arts Graphiques (Paris, France)
Dernière mise à jour le 06.09.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances