L'Annonciation

CALLOT Jacques, gravé par
Numéro d’inventaire
L 41 LR/85 Recto
Collection
Département des Arts graphiques
Collection Edmond de Rothschild
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
CALLOT Jacques (vers 1592-1635), gravé par
Ecole française
edité par HENRIET Israël

description

Dénomination / Titre
L'Annonciation
Saintes Familles - Vierges
Type d'objet
Gravure
État de l'œuvre
Épreuve du 2e état
Description / Décor
Commentaire :
Il s'agit du 2nd état sur 2. Jacques Callot a produit une suite de 14 estampes relatant 'la Vie de la Vierge Marie'. Ici, cette épreuve représentant l'Annonciation préfigure à celle, plus aboutie et augmentée de divers éléments, portée à la-dite suite, conservée à la Collection Rothschild du Département des arts graphiques du Louvre, sous le numéro d'inventaire L 41 LR / 91 folio 43 Recto. Lieure, J, 'Jacques Callot', Catalogue de l'œuvre gravé, Paris, Editions de la Gazette des Beaux-Arts, 1927, vol III, p.82, n°1371.
Description de l'album :
Relié en demi-maroquin rouge à coins. Ex-libris du baron James Mayer de Rothschild sur le contreplat devant.
H : 00,470 m
L : 00,345 m
D : 00,047 m
Livre ouvert : 00,654 m

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Dimensions à la feuille : H. 0,067 m ; L. 0,048 m
Dimensions au trait carré : H. 0,058 m ; L. 0,044 m
Dimensions au coup de planche : H. 0,064 m ; L. 0,044 m
Matière et technique
Eau-forte et burin. En bas dans la marge et en dehors du trait carré est gravé: ' Annunciatio Beatae Mariaoe / Cum priuilegio Regis. Callt fe. Israel excud.'

Données historiques

Historique de l'œuvre
Acquis par James Mayer de Rothschild en 1856; legs à Edmond James de Rothschild; don au musée du Louvre en 1935.
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Rothschild, baron Edmond de
Mode d’acquisition
don
Date d’acquisition
1935

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Réserve Edmond de Rothschild
Recueil : Callot Jacques -1-
L 41 LR
Folio 42
rapporté au recto
Dernière mise à jour le 29.08.2020
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances