La chute de Simon le magicien

Vers 1609/1612
CALLOT Jacques, gravé par
Numéro d’inventaire
L 41 LR/192 Recto
Collection
Département des Arts graphiques
Collection Edmond de Rothschild
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
CALLOT Jacques (vers 1592-1635), gravé par
Ecole française
gravé d'après VANNI Francesco

description

Dénomination / Titre
La chute de Simon le magicien
Les Tableaux de Rome
Type d'objet
Gravure
État de l'œuvre
Épreuve du 1er état
Description / Décor
Commentaire :
Il s'agit du 1er état sur 2. Cette estampe fait partie d'une suite réalisée par Jacques Callot lors de son apprentissage chez le graveur Philippe Thomassin (1562-1622) lors de son séjour à Rome avant de gagner Florence en 1611/1612. Elle est gravée dans le même sens d'après la peinture sur ardoise de Francesco Vanni (1563-1610) peint entre 1600 et 1604 pour la Basilique Saint-Pierre du Vatican à Rome. Cette peinture faisait partie des six 'pale' d'autel placées sous la coupole et consacrées à la vie de saint Pierre, exécutées par C. Roncalli, F. Vanni et L. Cardi. De la peinture il ne reste que des fragments. Un tableau attribué à Francesco Vanni ayant pour sujet 'La chute de Simon le magicien' est aujourd'hui visible dans la basilique de Sainte-Marie-des-anges-et-des-martyrs à Rome. Lieure, J, 'Jacques Callot', Catalogue de l'œuvre gravé, Paris, Editions de la Gazette des Beaux-Arts, 1927, vol I, p.13-14, n°36.
Description de l'album :
Relié en demi-maroquin rouge à coins. Ex-libris du baron James Mayer de Rothschild sur le contreplat devant.
H : 00,470 m
L : 00,345 m
D : 00,047 m
Livre ouvert : 00,654 m

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Dimensions à la feuille : H. 0,123 m ; L. 0,08 m
Dimensions au coup de planche : H. 0,12 m ; L. 0,077 m
Matière et technique
Burin. Etat avant la lettre. Le cuivre est cintré dans le haut. Le trait carré présent sur les autres estampes de la suite est ici absent.

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Vers 1609/1612

Données historiques

Historique de l'œuvre
Sur le recueil et sous l'estampe est écrit de la main d'A. Blum: ' St Paul prêchant ' rectifié au-dessous à la main et au crayon à papier: 'Chute de Simon le magicien'. Acquis par James Mayer de Rothschild en 1856; legs à Edmond James de Rothschild; don au musée du Louvre en 1935.
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Rothschild, baron Edmond de
Mode d’acquisition
don
Date d’acquisition
1935

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Réserve Edmond de Rothschild
Recueil : Callot Jacques -1-
L 41 LR
Folio 79
rapporté au recto
Dernière mise à jour le 29.08.2020
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances