Frontispice du Sacra Cosmologia ou Le titre aux astrologues

Vers 1630
CALLOT Jacques, gravé par
Numéro d’inventaire
L 41 LR/206 Recto
Collection
Département des Arts graphiques
Collection Edmond de Rothschild
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
CALLOT Jacques (vers 1592-1635), gravé par
Ecole française

description

Dénomination / Titre
Frontispice du Sacra Cosmologia ou Le titre aux astrologues
Morceaux faits pour orner les livres
Type d'objet
Gravure
État de l'œuvre
Épreuve du 2e état
Description / Décor
Commentaire :
Il s'agit du 2ème état sur 2.Cette estampe, "une des plus jolies et des plus rares de l'oeuvre de Callot" selon Mariette, a suscité de nombreuses controverses. Selon Meaume et rapporté par J. Lieure, elle met en scène dans un paysage qui rappele l'Eden et le premier jour de la Création, cinq philosophes s'affairent autour d'un globe armillaire à percer les mystères de Dieu. Le sens allégorique de cette estampe a pour principal objectif de montrer la vanité des sciences humaines. Lieure, J, 'Jacques Callot', Catalogue de l'œuvre gravé, Paris, Editions de la Gazette des Beaux-Arts, 1927, vol III, p.26-28, n°666.
Description de l'album :
Relié en demi-maroquin rouge à coins. Ex-libris du baron James Mayer de Rothschild sur le contreplat devant.
H : 00,470 m
L : 00,345 m
D : 00,047 m
Livre ouvert : 00,654 m

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,14 m ; L. 0,091 m
Matière et technique
Eau-forte. Au centre de l'estampe sur le socle supportant le globe est gravé: 'MVNDVM / TRADIDIT / DISPUTATI / ONI EORVM / ECCL. III. '. A gauche de ce socle et du globe, Pythagore repose sa main droite sur une pierre où est symbolisé le microcosme dans le macrocosme (un triangle équilatéral représentant la Tritinité dans le cercle de l'éternité); sur cette tablette sont gravés les chiffres '1' et '3' puis au-dessus du cercle: 'IITANTH' et en-dessous: 'TPI' et la lettre grecque Sigma. A droite, de l'autre côté du globe, sont gravés sur un rouleau de parchemin où figure un carré de l'hypoténuse les mots: ' DIIS / HECCA / TOMBE'. Sous le parchemin, un homme courbé représentant l'école cabalistique trace sur une pierre à l'aide d'un os humain trois cercles entrelacés (symbole de la Trinité) dans lesquels sont gravées les lettres: 'AB CA BRA '. Dans le coin inférieur gauche de l'estampe, suivant la forme du motif végétal, est gravé ' Jac Callot'.

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Vers 1630

Données historiques

Historique de l'œuvre
Acquis par James Mayer de Rothschild en 1856; legs à Edmond James de Rothschild; don au musée du Louvre en 1935.
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Rothschild, baron Edmond de
Mode d’acquisition
don
Date d’acquisition
1935

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Réserve Edmond de Rothschild
Recueil : Callot Jacques -1-
L 41 LR
Folio 86
rapporté au recto
Dernière mise à jour le 29.08.2020
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances