Hercule combattant l'hydre de Lerne

1550
Numéro d’inventaire
L 20 LR/81 Recto
Référence de l'inventaire manuscrit :
vol.9, p.18
Collection
Département des Arts graphiques
Collection Edmond de Rothschild
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Aldegrever, Heinrich (1502-vers 1558)
Ecole allemande

description

Dénomination / Titre
Hercule combattant l'hydre de Lerne
Type d'objet
Gravure
Description / Décor
Commentaire :
Cette gravure fait partie d'une série de treize sur les travaux d'Hercule. Les séries complètes sont conservées à Amsterdam, Berlin, Cambridge, Londres, Vienne et Wolfegg. Plusieurs séries des différentes éditions ont été parfois complétées aves des impressions du XIXème siècle. Les prototypes de cette iconographie sont repris des séries des gravures sur bois anonymes vénitiennes. Ces mêmes bois ont inspiré une douzaine de dessins d'A. Dürer en 1511 et de gravures sur bois de Giovanni Andrea Valvassore, conservés à Berlin. Le monogrammiste PM (Peter Maes) grave des séries complètes (sauf Hercules tuant Nessus) d'après Aldegrever. En contrepartie, avec le monogramme PM, elles datent de 1577 et n'ont pas de texte en bas de la composition.
La figure de l'hydre s'inspire de la gravure sur bois de Dürer de la grande prostituée de Babylone, assise sur une bête à sept têtes. (B. VII, p.129, n°73)
Un dessin préparatoire pour cette gravure, en contrepartie, est conservé à Franckfurt (Plassmann 26). Une copie dessinée à l'encre brune est conservée à Moscou (Plassmann 112). Le monogrammiste PM (Peter Maes) fait une copie dont les tirages sont conservées à Brême, Dresde, Munich, Paris et Vienne. (The New Hollstein, 'Heinrich Aldegrever' German engravings, etchings and woodcuts, 1400-1700, p. 90 à 97, repr. 86).
B. VIII, p. 391.
Description de l'album :
H : 00,305 m
L : 00,245 m
D : 00,050 m
Livre ouvert : 00,489 m

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Dimensions à la feuille : H. 0,111 m ; L. 0,071 m
Dimensions au trait carré : H. 0,106 m ; L. 0,067 m
Matière et technique
Signé du monogramme 'AG' et daté '1550' sur une tablette en haut à gauche. Deux lignes en latin au dessous de la composition : 'Praelia lernae tibi perficienda colubri / Tirinthi minime fortia corda pauent'

Lieux et dates

Date de création / fabrication
1550

Données historiques

Historique de l'œuvre
Provenance : Dr Roth
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Rothschild, baron Edmond de
Mode d’acquisition
don
Date d’acquisition
1935

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Réserve Edmond de Rothschild
Recueil : Aldegrever Heinrich -2-
L 20 LR
Folio 17
rapporté au recto
Dernière mise à jour le 06.09.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances