La Femme entre les deux âges

1579
PERRET Pieter, gravé par
Numéro d’inventaire
L 85 LR/BIS2 Recto
Anciens numéros d'inventaire :
ER 23925/2
Collection
Département des Arts graphiques
Collection Edmond de Rothschild
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
PERRET Pieter (1555-1639), gravé par
Ecole flamande
(Marianne Grivel, 2018)
edité par HONERVOGT Jacques

Anciennes attributions :
ANONYME XVIIè s, gravé par

description

Dénomination / Titre
La Femme entre les deux âges
Scène de théâtre
Type d'objet
Gravure
Description / Décor
Commentaire :
Une jeune femme, tendrement appuyée contre un damoiseau dont elle serre le petit doigt en signe d'accord, tend une paire de bésicles à un vieil admirateur enveloppé dans sa mante, pour lui faire prendre conscience de son impuissance. Cette scène de la commedia dell'arte met en scène il "Dottore" et non pas Pantalon car il ne porte pas de barbe en pointe. A l'origine, cette gravure de Pieter Perret datée de 1579 a été éditée par Nicolas Leblond à Paris. Ici, la gravure est au second état et porte l'excudit de Jacques Honervogt. Il en existe une copie anonyme en sens inverse, gravée au burin à la fin du XVIe siècle, qui porte une lettre en français et en allemand. Ce thème a été très répandu, même en peinture, jusqu'à la fin du XVIe siècle et l'on en dénombre un grand nombre de versions dont la plus célèbre est conservée au musée des beaux-arts de Rennes (inv.803.11). Voir aussi M. Grivel in cat. d'exp. 'Pathelin, Cléopâtre, Arlequin. Le théâtre dans la France de la Renaissance', Ecouen, musée national de la Renaissance, 2018, n° 127.
Description de l'album :
Recueil de scènes de théâtre composé de 23 folios contenant 14 gravures rapportées sur onglet et 7 collées au recto. Elles ont été imprimées ou réalisées par I. Honervogt, Rousselet, Emmanuel, Thourneysen, Mathey. Relié en vélin.
H : 00,508 m
L : 00,364 m
D : 00,015 m
Livre ouvert : 00,715 m

Caractéristiques matérielles

Dimensions
H. 0,218 m ; L. 0,22 m
Matière et technique
Burin. Au-dessous du trait carré : 'I. Honnervogt excude:'. Douze vers sont gravés sous la composition : "Voiez ce viel penard enulope dans sa mante / Lesbras croisez gemir ce qu'il veut et nepeut / La belle gentiment de deux dois luy presente / Ses lunettes disant qu'a grand tort il se deut / Dailleurs rend son mignon plein d'une amour plaisante: / Serre son petit doit: et veult tout ce qu'il veut. // Bonhomme tenez vos lunettes: / Et regardez bien que vous nettes / De l'age propre au jeu d'amours. / Un chacun cherche son semblable. / Souffrez qu'un autre plus valable./ Cueille le fruit de mes beaux jours:"

Lieux et dates

Date de création / fabrication
1579

Données historiques

Historique de l'œuvre
Acquis à la vente Teschener en avril 1880.
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Dernière provenance : Rothschild, baron Edmond de
Mode d’acquisition
don
Date d’acquisition
1935

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Réserve Edmond de Rothschild
Recueil : Costumes de théâtre XVIe - XVIIIe siècles
L 85 LR/BIS
Folio 4
rapporté au recto

Expositions

- Pathelin, Cléopâtre, Arlequin. Le theâtre dans la France de la Renaissance, Ecouen, Musée national de la Renaissance, 17/10/2018 - 29/01/2019
Dernière mise à jour le 29.08.2020
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances