RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Thierry Le Mage
Autre RMN
RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) - Thierry Le Mage
RMN

Le Christ amené devant Pilate

BORDON Benedetto, attribué à
Inventory number
INV 2684, Recto
Former inventory number:
NIII 21291
MA 12560
Catalog number:
Catalogue raisonné des enluminures (cabinet des dessins) ENL 48
Handwritten inventory reference:
vol.1, p.431
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artist/maker / School / Artistic centre
BORDON Benedetto (Documenté en 1480/1488-1530), attribué à
Ecole vénitienne
(G. Mariani Canova, 2011)

Formerly attributed to:
CASTAGNO Andrea dal
(F. Baldinucci)
ANONYME FLORENTIN XVè s
(Frédéric Reiset (Inv. ms))

Possible attribution:
MAESTRO DELLE SETTE VIRTU'
(A. De Marchi, 1992)
MAINERI Giovanni Francesco
(C. Turrill, 1986)
ANONYME FERRARAIS XVè s
(J. Manca, 1992)
BUTINONE Bernardino
(W. Boeck, 1935)
SQUARCIONE Francesco
(M. Muraro)
GRANDI Ercole de Roberti, école de
(F. Zeri, 1965)

Description

Object name/Title
Le Christ amené devant Pilate
Type of object
Dessins
Description/Features
Commentaire :
'[...] Le format de l'oeuvre rend difficile d'imaginer qu'elle ait été découpée dans un texte liturgique et semble accréditer l'hypothèse avancée par Federico Zeri, selon laquelle cette enluminure proviendrait d'un livre analogue à celui de la confrérie ferraraise des Battuti Neri, aujourd'hui conservé à la Fondazione Cini de Venise (ms. 2), qui, pour l'édification des condamnés à mort auxquels les membres de la confrérie apportaient leur assistance, était illustré d'une série de planches, en pleine page et presque carrées, représentant des scènes de martyres de différents saints et de la Passion du Christ. Selon une hypothèse alternative, nous serions en face d'un fragment appartenant à un cycle de petits tableaux sur parchemin ayant pour thèmes des épisodes de la Passion, le cas échéant entourés de cadres ou insérés dans une structure en bois. L'arrachement de ces supports pourrait expliquer les dommages subis par l'oeuvre [...]' (Bibliographie : Giordana Mariani Canova, dans 'Les enluminures du Louvre, moyen âge et Renaissance', catalogue raisonné sous la direction scientifique de François Avril, Nicole Reynaud et Dominique Cordellier, assistés de Laura Angelucci et Roberta Serra, Paris, 2011, n° 48, avec bibliographie antérieure). Sur la collection Baldinucci voir, Federica Mancini, "the red chalk drawings coming from Filippo Baldinucci's collection at the Louvre Museum", dans Disegni a pietra rossa, Avare Disegno, 3, sous la direction de Luca Fiorentino e Michael W. Kwakkelstein, Florence, 2021, pp. 211-221.

Physical characteristics

Dimensions
H. 0,192 m ; L. 0,166 m
Materials and techniques
Enluminure sur parchemin. Collée en plein. Etat : coupée sur les quatre bords et très endommagée, cette enluminure a été collée à une époque relativement récente sur un carton gris, de sorte qu'il est impossible d'en voir le verso. On considère à juste titre que, lors d'une restauration ancienne, elle avait été collée sur un autre support en papier, pour réunir les bords d'une longue déchirure qui la traverse en diagonale de l'angle inférieur droit à l'angle supérieur gauche, et pour remplacer l'angle supérieur droit, perdu, ainsi que certaines parties des angles inférieurs, tant à droite qu'à gauche, eux aussi perdus. Ce support a été opportunément teinté pour s'accorder à la couleur de l'oeuvre ; sur l'angle supérieur droit, on a refait aussi une partie manquante de l'arc visible à l'arrière-plan. L'ensemble de la surface peinte présente de nombreuses craquelures et des pertes de couleur, surtout dans la zone supérieure centrale. Il n'est pas exclu que le processus de détérioration de la détrempe en ait assombri la couleur.

History

Object history
Filippo Baldinucci ; Ier volume de sa collection, p. 37 (Andrea del Castagno) - son fils, Francesco Saverio Baldinucci - Pandolfo Pandolfini, Camillo Pandolfini, Roberto Pandolfini, Angiolo Pandolfini, Anna Eleonora Pandolfini (épouse de Filippo Strozzi) et Eleonora Teresa Pandolfini, par héritage - vendu par l'entremise de Filippo Strozzi, sur rapport de François Xavier Fabre, au musée Napoléon en 1806 ; marque du Louvre (L. 1886).

Inventaire du musée Napoléon :
Inventaire du Musée Napoléon. Dessins. Vol.9, p.1606, chap. : Ecole italienne, volume 48. (...) Numéro : 12560. Désignation des sujets : p. 1605 Les quatre volumes suivans, sont reliés et couverts d'une peau de mouton, peinte en rouge, avec fermoirs actuellement en assez mauvais état : ils contiennent des dessins recueillis par Philippe Baldinucci, florentin, qu'il attribuait aux excellens peintres, sculpteurs et architectes qui ont paru depuis la renaissance des arts, à Florence, en commençant par Cimabue, jusqu'aux artistes existant en 1695. Il les avait arrangés dans l'ordre chronologique de son p. 1606 ouvrage intitulé : notizie de' professori del disegno da Cimabue in quà. C'est une acquisition. #Volume 48. Les quatre premières feuilles contiennent un avertissement et la table des maîtres auxquels Baldinucci attribuait les dessins des quatre volumes de ce recueil. Vint ensuite sur le revers de la feuille, le portrait de Baldinucci, dessiné au crayon noir. Cote : 1DD41
Collector / Previous owner / Commissioner / Archaeologist / Dedicatee
Dernière provenance : Strozzi, Filippo
Acquisition details
achat
Acquisition date
1806

Location of object

Current location
Petit format

Exhibition history

- Notice des dessins, cartons, pastels, miniatures et émaux, exposés dans les salles du Ier étage au Musée impérial du Louvre. Première partie : Ecoles d'Italie, Ecoles Allemande, Flamande et Hollandaise, Paris, Musée du Louvre, 1866 - 1900
- Les enluminures du Louvre. Moyen Age et Renaissance, Paris, Musée du Louvre, 07/07/2011 - 10/10/2011
Last updated on 30.04.2022
The contents of this entry do not necessarily take account of the latest data.