Les Saintes Femmes au tombeau

1835/1838
Inventory number
RF 22974, 40
Handwritten inventory reference:
vol.24, p.421
Collection
Département des Arts graphiques
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
Artist/maker / School / Artistic centre
Mottez, Victor (1809-1897)
Ecole française
inspiré par LORENZO MONACO

Description

Object name/Title
Les Saintes Femmes au tombeau
Type of object
Dessins
Description/Features
Commentaire :
Ce dessin est une copie d'après 'Les saintes Femmes au tombeau' peintes par Lorenzo Monaco dans l'une des lunettes du 'Retable de Santa Trinita' exécuté par Fra Angelico pour la sacristie de Santa Trinita (aujourd'hui au Museo de San Marco, Florence). Mottez croyait le retable entièrement réalisé par l'Angelico. La feuille date du séjour italien de l'artiste, entre 1835 et 1838. Voir : F. Chiocci, 'Copie francesi dai primitivi italiani. Disegni, acquerelli, lucidi', Thèse de doctorat, Rome, Università Roma Tre, année 2007-2008, p.237, n° 122.
Description de l'album :
Album cartonné en papier marbré vert et noir, à dos de peau verte, composé de 60 feuillets. Traces de feuillets coupés entre les folios 56 et 57. Il comprend 73 pages de dessins et de croquis, en grande partie, des études d'après des mosaïques et des fresques, principalement en Toscane et en Ombrie. Il comporte aussi des études d'après des tableaux ou des antiques. Au verso du plat supérieur, une note : 'Ornements, p 394, d'un côté les jours....' H: 0, 199 ; L: 0, 266

Physical characteristics

Dimensions
H. 0,198 m ; L. 0,264 m
Materials and techniques
Mine de plomb. Inscription à la mine de plomb, en bas à droite : 'B[eat]o Angelico A. flor[ence].'.

Places and dates

Date
1835/1838

History

Collector / Previous owner / Commissioner / Archaeologist / Dedicatee
Dernière provenance : Mottez, Henri
Acquisition details
achat
Acquisition date
1932

Location of object

Current location
Réserve des petits albums
Album Mottez Victor -3-
Folio 35
dessiné au recto
Last updated on 02.07.2019
The contents of this entry do not necessarily take account of the latest data.