Homme de qualité en habit de danseur

Vers 1700
1561 DR/ Recto
Département des Arts graphiques
Inventory number
1561 DR/ Recto
Handwritten inventory reference:
vol.1, p.14
Collection
Département des Arts graphiques
Collection Edmond de Rothschild
Artist/maker / School / Artistic centre
BONNART Henri (1642-1711)
Ecole française
(Mickaël Bouffard et Jérôme de La Gorce, 2016)

Formerly attributed to:
ANONYME FRANCAIS XVIIè s
Ecole française
(Inventaire Edmond de Rothschild, 1935)

Description

Object name/Title
Homme de qualité en habit de danseur
Costumes des Fêtes, Mascarades. Théâtres, etc., de Louis XIV
Type of object
Dessin
Description/Features
Commentaire :
Ce dessin, comme en témoigne son verso frotté de sanguine, a servi à une estampe intitulée 'Homme de qualité en habit de danseur' dont l'excudit revient à Henri II Bonnart, alors sis « rue St. Jacques au Coq près la fontaine St. Séverin », soit de 1698 à sa mort, survenue en 17112. Tout comme le 'Portrait de Marie-Louise Desmâtins' (1561 DR), ces dessins appartiennent à une série d'autres danseurs d'Opéra comme Claude Balon et Marie-Thérèse Perdou de Subligny (Paris, BnF, département des Estampes et de la Photographie, Rés. B6e, boîtes 4 et 5). Ces estampes peuvent être datées autour de 1700, en raison des départs à la retraite de chacune de ces vedettes (Subligny en 1705, Desmâtins avant sa mort en 1708 et Balon en 1710). Promis à une large diffusion, ces modèles témoignent de l'engouement du grand public pour le costume de scène. Si le dessin de costume a présenté très tôt un intérêt pour de riches particuliers, l'estampe permettait à des amateurs moins nantis de collectionner des modèles à prix raisonnable. Comme l'a montré Pascale Cugy (2017, p. 120-122), ces images d'artistes en habits de scène partagent le schéma compositionnel de la gravure de mode, qui connaît alors une grande vogue et vise le même marché. Le costume, malgré la lettre de l'estampe, semble avoir été pensé comme le pendant du précédent, dont il partage les caractéristiques, transposées à la forme masculine du costume. Les lambrequins antiquisants et les brandebourgs à la grecque se glissent, certes anachroniquement mais avec beaucoup de grâce, parmi les atours de la mode d'alors : perruque frisée, cravate ou jabot orné d'un nœud de rubans et tricorne empanaché. Ce dernier est porté asymétriquement sur l'œil droit (mais sur l'œil gauche dans la gravure), une galanterie récente empruntée aux militaires par les gens du bel air (M. Bouffard dans « En scène! Dessins de costumes de la collection Edmond de Rothschild », cat. exp. Paris, musée du Louvre, du 27 octobre 2021 au 31 janvier 2022, sous la direction de Mickaël Bouffard, Victoria Fernández Masaguer et Jérôme de La Gorce, éditions Liénart et musée du Louvre, 2021, p.146-147, cat. 44b).
Bibliographie :
Mickaël Bouffard, Jérôme de La Gorce, Margaret M. McGowan, The Convergence of Dancing and Drawing Practices in the Reign of Louis XIV: Costume
Designs from the Edmond de Rothschild Collection in the Louvre, Edinburgh University Press, The Journal of the Society for Dance Research , Summer 2016, Vol. 34, No. 1 (Summer 2016), p. 19-24, fig. 15.

Physical characteristics

Dimensions
H. 0,23 m ; L. 0,165 m
Materials and techniques
Plume et encre noire, lavis brun avec des rehauts d'argent et de blanc, sur papier lavé et frotté de sanguine au verso.
Filigrane à la grappe de raisins, désignant généralement un type de papier si fréquent, du XVe au XVIIe siècle, qu'il peut rarement servir d'indice de datation. Gaudriault, 1995, p. 151-153.

Places and dates

Date
Vers 1700

History

Object history
Claude Pioche sieur du Rondray, 1733; Gilbert Paignon-Dijonval, 1810; Charles-Gilbert, Vicomte de Morel-Vindé, sa vente, 1819; Samuel Woodburn, Londres ; Colnaghi ; acquis par Danlos pour Edmond de Rothschild en 1889 ; don au musée du Louvre en 1935.
Collector / Previous owner / Commissioner / Archaeologist / Dedicatee
Dernière provenance : Rothschild, baron Edmond de
Acquisition details
don
Acquisition date
1935

Location of object

Current location
Réserve Edmond de Rothschild
Recueil de dessins : Costumes des Fêtes, Mascarades. Théâtres, etc., de Louis XIV - Tome I - 1542 DR à 1603 DR

The artwork can be seen by appointment in the Louvre's Prints and Drawings Study Room.

Exhibition history

- En scène ! Dessins de costumes de la collection Edmond de Rothschild
Etape :
Musée du Louvre, Paris, France - 28 octobre 2021 - 31 janvier 2022
Organisée par : Musée du Louvre-Département des Arts Graphiques (Paris, France)
Last updated on 07.02.2022
The contents of this entry do not necessarily take account of the latest data.