Costume d'Américain pour « Le Temple de la Paix »

Vers 1685
Inventory number
3140 DR/ Recto
Handwritten inventory reference:
vol.1, p.14
Collection
Département des Arts graphiques
Collection Edmond de Rothschild
Artist/maker / School / Artistic centre
BERAIN Jean I (1640-1711)
Ecole française
(Jérôme de La Gorce, 2021)

Formerly attributed to:
ANONYME FRANCAIS
(Inventaire Edmond de Rothschild, 1935)

Description

Object name/Title
Costume d'Américain pour « Le Temple de la Paix »
Costumes des Fêtes, Mascarades. Théâtres, etc., de Louis XIV
Type of object
Dessin
Description/Features
Commentaire :
À la cinquième entrée de ce ballet, les « Sauvages des Provinces de l'Amérique, qui despendent de la France, viennent au Temple de la Paix et font connoistre par leurs chansons et par leurs danses, le plaisir qu'ils ont d'estre sous l'Empire d'un Roy puissant et glorieux qui les fait joüir d'une heureuse tranquillité » (Quinault, 1685, p. 27). Dans cette vision idéalisée d'une propagande royale bien éloignée de la réalité, Quinault fait ici allusion à l'annexion, trois ans plus tôt, de la Louisiane à la Nouvelle-France, dont les habitants se piquent d'avoir « traversé le vaste sein de l'Onde » pour « venir rendre hommage au plus puissant des Roys », Louis XIV, dont le bruit des exploits retentit « jusqu'aux plus reculez rivages ». Interprétés par le marquis de Moüy et de célèbres danseurs parmi lesquels Beauchamps, Pecourt, Du Mirail, Joubert, Faure, Magny, ainsi que les petits « Magny » (fils de ce dernier) et « Allemand », ces « Sauvages d'Amérique » ne ressemblaient plus à ceux qu'avait inventés Gissey pour le grand carrousel de 1662.
S'ils demeurent à demi dénudés et sont en partie couverts de peaux de bêtes, ils ne reprennent plus les codes de « l'homme sauvage », dont la tradition iconographique est infiniment plus ancienne que la découverte de l'Amérique. Le personnage ici représenté affiche la même fierté que celle attribuée par les sculpteurs Gilles Guérin et Henri Emericq à l'allégorie de l'Amérique pour les jardins de Versailles, figure au visage serein surmonté d'une couronne de plumes et vêtue d'une abondance de ces dernières de façon à former un large pagne autour de sa taille. Berain s'est efforcé de le rendre puissant et élégant : il doit une partie de son caractère au mouvement rayonnant de sa coiffure, à ses longues moustaches, à son tonnelet composé de grands lambrequins et à d'autres ornements inspirés de la mode du temps, comme les petits talons de ses brodequins. Pour compléter le caractère allégorique d'un tel rôle, il ne manquait que le traditionnel alligator, mais cet animal eût paru insolite dans ce contexte panégyrique, bien qu'il ne soit pas totalement absent de l'imaginaire des dessinateurs de costumes (voir 2161 DR et 2948 DR). Le mannequin à l'eau-forte de ce modèle, avec la main à « l'estomac » est très rarement utilisé par Berain (voir 1699 DR et 1995 DR), L'artiste ne l'utilise quasiment pas ici. (J. de La Gorce dans « En scène! Dessins de costumes de la collection Edmond de Rothschild », cat. exp. Paris, musée du Louvre, du 27 octobre 2021 au 31 janvier 2022, sous la direction de Mickaël Bouffard, Victoria Fernández Masaguer et Jérôme de La Gorce, éditions Liénart et musée du Louvre, 2021, p. 140-141, cat n°41).
Jérôme de La Gorce, 'Berain, dessinateur du Roi-Soleil', Paris, Herscher, 1986, p. 86-88 ;

Physical characteristics

Dimensions
H. 0,231 m ; L. 0,206 m
Materials and techniques
Plume et encre brune, lavis gris et brun, sur une silhouette à l'eau-forte et une esquisse à la pierre noire.
Au verso, croquis à la pierre noire.

Places and dates

Date
Vers 1685

History

Object history
Claude Pioche sieur du Rondray, 1733; Gilbert Paignon-Dijonval, 1810; Charles-Gilbert, Vicomte de Morel-Vindé, sa vente, 1819; Samuel Woodburn, Londres ; Colnaghi ; acquis par Danlos pour Edmond de Rothschild en 1889 ; don au musée du Louvre en 1935.
Collector / Previous owner / Commissioner / Archaeologist / Dedicatee
Dernière provenance : Rothschild, baron Edmond de
Acquisition details
don
Acquisition date
1935

Location of object

Current location
Réserve Edmond de Rothschild
Recueil de dessins : Costumes des Fêtes, Mascarades. Théâtres, etc., de Louis XIV - Tome XIV - 2991 DR à 3185 DR bis

Exhibition history

- En scène ! Dessins de costumes de la collection Edmond de Rothschild, Paris, Musée du Louvre, 28/10/2021 - 31/01/2022
Last updated on 03.02.2022
The contents of this entry do not necessarily take account of the latest data.