trois quarts face © 2018 Musée du Louvre / Christian Décamps
face, recto, avers, avant © 2018 Musée du Louvre / Christian Décamps
profil droit © 2018 Musée du Louvre / Christian Décamps
dos, verso, revers, arrière © 2018 Musée du Louvre / Christian Décamps
profil gauche © 2018 Musée du Louvre / Christian Décamps
détail © 2018 Musée du Louvre / Christian Décamps
détail inscription © 2018 Musée du Louvre / Christian Décamps
© 1997 Musée du Louvre / Christian Larrieu
© 2018 Musée du Louvre / Christian Décamps
© 2018 Musée du Louvre / Christian Décamps
© 2018 Musée du Louvre / Christian Décamps
© 2018 Musée du Louvre / Christian Décamps
© 2018 Musée du Louvre / Christian Décamps
© 2018 Musée du Louvre / Christian Décamps
© 2018 Musée du Louvre / Christian Décamps
© 1997 Musée du Louvre / Christian Larrieu

figurine ; statue ; Figurine d'Amon

Date de création/fabrication : Basse Epoque (attribution d'après style) (-664 - -332)
Lieu de découverte : inconnu
Numéro d’inventaire
Numéro principal : N 3542
Autre numéro d'inventaire : AF 1694
N° anc. coll. : Salt n°122

description

Dénomination / Titre
Dénomination : figurine ; statue
Titre d'usage : Figurine d'Amon
Description / Décor
Amon (pagne, collier ousekh, couronne d'Amon, debout sur) ; les 9 arcs

Etat de l'oeuvre : sans plumes
Inscriptions
Écriture :
hiéroglyphique
Nature du texte :
dédicace
Noms et titres
Horoudja ; unetelle (mère, joueuse de sistre?) Amon-Rê

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 26 cm ; Largeur : 7 cm ; Profondeur : 17,8 cm
Matière et technique
Matériau : alliage cuivreux
Matériau secondaire : argent, or
Technique : ronde-bosse, incrustation = incrusté

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Basse Epoque (attribution d'après style) (-664 - -332)
Lieu de découverte
inconnu

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Mode d’acquisition
achat
Date d’acquisition
date de l'inscription sur l'inventaire : 1826
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Antiquités égyptiennes

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Abu Dhabi (Emirats Arabes Unis), Louvre Abu Dhabi

Bibliographie

- Gombert-Meurice, Florence. Prêtresses d'Amon : la grande statuaire de bronze du temple de Karnak. Gombert-Meurice, Florence ; Payraudeau, Frédéric (éd.). Servir les dieux d'Egypte : Divines Adoratrices, Chanteuses et Prêtres d’Amon à Thèbes. [Exposition, Grenoble (Externe, France), Musée de Grenoble, 2018]. Paris ; Grenoble, Somogy Editions d'Art ; Musée de Grenoble, 2018, 350-357., p. : 175, ill. p. 174, cat. 88
- Bovot, Jean-Luc ; Perrot, Anne-Hélène (dir.). Rendre visite aux Dieux : pélerinage dans l'Egypte pharaonique. [Exposition, Puy-en-Velay, Hôtel-Dieu, 6 juillet-11 novembre 2013]. Puy-en-Velay, Un, Deux... Quatre, 2013. , p. : 45, ill. p. 44 ; ill. p. 45, 14
- Guichard, Sylvie (éd.). Champollion, Jean-François. Notice descriptive des monuments égyptiens du Musée Charles X. Paris, Louvre éd. ; Ed. Khéops, 2013. , p. : 82, ill. p. 82, A. 67
- Rougé, Emmanuel de (vicomte). Description sommaire des salles du Musée égyptien. [Musée Impérial du Louvre]. Paris, Librairies-imprimeries réunies, 1895. , p. : 122
- Rougé, Emmanuel de (vicomte). Notice sommaire des monuments égyptiens exposés dans les galeries du musée du Louvre. [Musée Impérial du Louvre]. Paris, Imp. Simon Raçon et Comp., 1855. 123 p., , p. : 102
- Champollion, Jean-François. Notice descriptive des monumens égyptiens du Musée Charles X. Paris, Imprimerie de Crapelet, 1827. , p. : 4, A. 67

Expositions

- Egypte pharaonique: trésors cachés du Louvre. Pèlerinage au temps des Egyptiens: rendre visite aux dieux, Le Puy-en-Velay (France), Hôtel Dieu, salle d'exposition, 06/07/2013 - 11/11/2013
- Servir les dieux d'Egypte : Divines Adoratrices, Chanteuses et Prêtres d’Amon à Thèbes, Grenoble (Externe, France), Musée de Grenoble, 24/10/2018 - 27/01/2019
- Louvre Abu Dhabi, troisième accrochage, Abu Dhabi (Externe, Emirats Arabes Unis), Louvre Abu Dhabi, 30/10/2019 - 30/11/2020
Dernière mise à jour le 12.02.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances