sistre à naos ; sistre

Date de création/fabrication : XXVIe dynastie ; Basse Epoque (attribution d'après style) (-664 - -332)
Lieu de découverte : inconnu
Actuellement visible au Louvre
Salle 643
Aile Sully, Niveau 1
Numéro d’inventaire
Numéro principal : E 5654
Autre numéro d'inventaire : AF 2940

description

Dénomination / Titre
Dénomination : sistre à naos ; sistre (élément de)
Description / Décor
tête d'Hathor (perruque tripartite, flanqué de) ; uraeus (2, disque solaire) ; naos (frise d'ureus) ; uraeus (trois trous de chaque côté de l'arceau)

Etat de l'oeuvre : sans manche

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 19,1 cm ; Largeur : 8,2 cm ; Epaisseur : 5 cm
Matière et technique
Matériau : faïence siliceuse
Couleur : beige verdâtre

Lieux et dates

Date de création / fabrication
XXVIe dynastie ; Basse Epoque (attribution d'après style) (-664 - -332)
Lieu de découverte
inconnu

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Mode d’acquisition
achat
Date d’acquisition
date de l'inscription sur l'inventaire : 1868
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Antiquités égyptiennes

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Sully, [AE] Salle 643 - De l'an mille à la première domination perse, Vitrine 15

Bibliographie

- Ziegler, Christiane. Catalogue des instruments de musique égyptiens. [Musée du Louvre, Paris. Département des Antiquités égyptiennes]. Paris, Réunion des Musées Nationaux = RMN, 1979. 1 vol., , p. : 33 note 37, 45, fig. 35 p. 44, IDM 35
- Orgogozo, Chantal ; Rutschowscaya, Marie-Hélène ; Villard, François. Égypte et Méditerranée. Objets antiques du musée d'Aquitaine. [Bordeaux, musée d'Aquitaine]. Ville de Bordeaux, 1922. , p. : 24, n°66

Expositions

- L'Egypte de sable et d'azur. La faïence dans la civilisation égyptienne, Le Mans (France), Musée de Tessé, 24/11/2006 - 01/04/2007
- Parfums d'histoire : l'Egypte, Grasse (France), Musée international de la Parfumerie, 12/06/2003 - 28/09/2003
Dernière mise à jour le 30.11.2019
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances