© 2011 Musée du Louvre / Christian Décamps
© 2011 Musée du Louvre / Christian Décamps
© 2011 Musée du Louvre / Christian Décamps
© 2011 Musée du Louvre / Christian Décamps
© 2011 Musée du Louvre / Christian Décamps
© 2011 Musée du Louvre / Christian Décamps

bol à pied bas

Date de création/fabrication : époque romaine (contexte de fouilles) (100 - 199)
Lieu de découverte : Antinoé (Moyenne Égypte->rive est Moyenne Égypte)
Actuellement visible au Louvre
Salle 179
Aile Denon, Niveau -1
Numéro d’inventaire
Numéro principal : E 12468
Autre numéro d'inventaire : X 5298

description

Dénomination / Titre
Dénomination : bol à pied bas
Description / Décor
Décor : ligne ondulée (pastilles)

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 6 cm ; Largeur : 9,7 cm
Matière et technique
Matériau : terre cuite
Technique : tournage, pastillage

Lieux et dates

Date de création / fabrication
époque romaine (contexte de fouilles) (100 - 199)
Lieu de découverte
Antinoé (Moyenne Égypte->rive est Moyenne Égypte)

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Mode d’acquisition
partage après fouilles
Date d’acquisition
date de l'inscription sur l'inventaire : 1905
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Antiquités égyptiennes

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Denon, [OMER] Salle 179 - Art et monument de la vie publique et Arts du feu, Salle 179 - Arts du feu, Vitrine 5 La céramique peinte

Bibliographie

- Bel, Nicolas ; Giroire, Cécile ; Gombert, Florence ; Rutschowscaya, Marie-Hélène (dir.), L'Orient romain et byzantin au Louvre, Arles ; Paris, Actes Sud ; Louvre éditions, 2012, p. 154-155, fig. 127d p. 155
- Desroches-Noblecourt, Christiane ; Vercoutter, Jean (dir.), Un siècle de fouilles françaises en Egypte. 1880 - 1980, cat. exp. (Paris, Musée d'Art et d'Essai, Palais de Tokyo, 21 mai - 15 octobre 1981), Le Caire, Institut français d'archéologie orientale (IFAO), 1981, p. 305, ill. p. 305, n° 333
Dernière mise à jour le 30.06.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances