serviteur funéraire

Date de création/fabrication : Ramsès II (contexte de fouilles) (-1279 - -1213)
Lieu de découverte : tombe isolée Ramsès II = G-H = C8 (Sérapéum = Sérapéum de Memphis->Saqqara-Nord->Saqqara) (chambre de l'apis III)
Actuellement visible au Louvre
Salle 642
Aile Sully, Niveau 1
Numéro d’inventaire
Numéro principal : N 768
Autre numéro d'inventaire : S 1738

description

Dénomination / Titre
Dénomination : serviteur funéraire
Description / Décor
homme (perruque courte, mèche de l'enfance, tenant, 2, houe)
Inscriptions
Écriture :
hiéroglyphique
Nature du texte :
nom
titre
Noms et titres
Hor (grand des artisans)

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 12,8 cm
Matière et technique
Matériau : faïence siliceuse
Couleur : blanchâtre-brun

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Ramsès II (contexte de fouilles) (-1279 - -1213)
Lieu de découverte
tombe isolée Ramsès II = G-H = C8 (Sérapéum = Sérapéum de Memphis->Saqqara-Nord->Saqqara) (chambre de l'apis III)

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Mode d’acquisition
partage après fouilles
Date d’acquisition
date de l'inscription sur l'inventaire : 1852
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Antiquités égyptiennes

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Sully, [AE] Salle 642 - Le Nouvel Empire - Le temps des Ramsès, Vitrine 3

Bibliographie

- Charron Alain ; Barbotin, Christophe. Khaemouaset, le prince archéologue. Savoir et pouvoir dans l'Egypte ancienne. [Exposition, Arles, Musée départemental de l'Arles Antique, 2016]. Arles ; Gand, Musée départemental Arles antique ; Editions Snoeck, 2016. 328 p., ISBN : 97894-6161-324-0., p. : 119, 122 note 12, 125, p. 125, 51
- Mariette, Auguste. Le Sérapéum de Memphis. Paris, Gide, 1857. , pl. 10

Expositions

- Khaemouaset, le prince archéologue. Savoir et pouvoir dans l'Egypte ancienne, Arles (Externe, France), Musée départemental de l'Arles Antique, 08/10/2016 - 22/01/2017
Dernière mise à jour le 29.01.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances