© 2000 Musée du Louvre / Georges Poncet
© 2000 Musée du Louvre / Georges Poncet
© 2000 Musée du Louvre / Georges Poncet
© 2000 Musée du Louvre / Georges Poncet
© 2000 Musée du Louvre / Georges Poncet
© 2000 Musée du Louvre / Georges Poncet
© 2000 Musée du Louvre / Georges Poncet
© 2000 Musée du Louvre / Georges Poncet

figurine

-943 / -526(?) (époque libyenne ; XXVe dynastie ; XXVIe dynastie)
E 10644
Département des Antiquités égyptiennes
Actuellement visible au Louvre
Salle 643
Aile Sully, Niveau 1
Numéro d’inventaire
Numéro principal : E 10644

description

Dénomination / Titre
Dénomination : figurine
Description / Décor
personnage (assis)

Décor : série de divinités ; déesse à tête de lionne ; Sekhmet (?) ; serpent (déesse, lové, muni de bras) ; serpent à pattes ; serpent ailé ; personnification de décan ; dieu à tête de chien ; dieu à tête de faucon (repartis en registres sur le pourtour du siège)
Etat de l'oeuvre : partie inférieure
Inscriptions
Écriture :
hiéroglyphique
Nature du texte :
texte magique
Noms et titres
Ânkhhor (prêtre-hem-nétjer d'Amon-Rê roi des dieux, directeur des travaux dans le domaine d'Amon) ; untel (prêtre-hem-nétjer d'Amon-Rê roi des dieux?)

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 11,4 cm ; Profondeur : 8,1 cm
Matière et technique
Matériau : pierre

Lieux et dates

Date de création / fabrication
époque libyenne ; XXVe dynastie ; XXVIe dynastie (attribution d'après style) (-943 - -526)

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Mode d’acquisition
don
Date d’acquisition
date de comité/commission : 12/04/1894
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Antiquités égyptiennes

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Sully, [AE] Salle 643 - De l'an mille à la première domination perse, Vitrine 4

Bibliographie

- Heka. Magie et envoûtement dans l'Égypte ancienne, cat. exp. (Paris, musée du Louvre 2000-2001), Paris, Réunion des musées nationaux, 2000, p. 54 ; 107, ill. p. 53, n° 123
Dernière mise à jour le 12.09.2022
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances