© Musée du Louvre / Maurice et Pierre Chuzeville
© 2013 Musée du Louvre / Antiquités égyptiennes
© Musée du Louvre / Maurice et Pierre Chuzeville
© Musée du Louvre / Maurice et Pierre Chuzeville
© 2013 Musée du Louvre / Antiquités égyptiennes
© Musée du Louvre / Maurice et Pierre Chuzeville

figurine ; poupée

Date de création/fabrication : époque byzantine (395 - 641)
Lieu de découverte : Antinoé (rive est Moyenne Égypte->Moyenne Égypte->Égypte)
Numéro d’inventaire
Numéro principal : AF 1178

description

Dénomination / Titre
Dénomination : figurine ; poupée
Description / Décor
femme (debout, cheveux ras, bras croisés)

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 19,7 cm ; Largeur : 4,1 cm ; Epaisseur : 2,19 cm
Matière et technique
Matériau : citronnier
Technique : sculpture = sculpté

Lieux et dates

Date de création / fabrication
époque byzantine (395 - 641)
Lieu de découverte
Antinoé (rive est Moyenne Égypte->Moyenne Égypte->Égypte)

Données historiques

Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Mode d’acquisition
partage après fouilles
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Antiquités égyptiennes

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
non exposé

Bibliographie

- Rutschowscaya, Marie-Hélène. Catalogue des bois de l'Égypte copte. [Musée du Louvre, Paris]. Paris, Éd. de la Réunion des Musées Nationaux = RMN, 1986. 1 vol., , p. : 89, ill. 300, n° 300

Bibliographie de comparaison

- Bresciani, Edda. « Una scultura lignea copta ». In : Buzi, Paola ; Camplani, Alberto (éd.). Christianity in Egypt : Literary production and intellectual trends. Studies in honor of Tito Orlandi. Roma, Institutum Patristicum Augustinianum, 2011. Studia Ephemeridis Augustinianum ; 125. , p. : 160 ; note 8 p. 160
- Laurent, Véronique ; Desti, Marc. Antiquités égyptiennes. Inventaire des collections du musée des Beaux-Arts de Dijon. [Dijon, musée des Beaux-Arts]. Dijon, Ministère de la Culture ; DRAC Bourgogne, 1997. 1 vol., , p. : 300
Dernière mise à jour le 29.01.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances