face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue sans cadre © 1982 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Arnaudet/Schormans
face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue avec cadre © 2004 Musée du Louvre / Angèle Dequier
© 1982 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Arnaudet/Schormans
© 2004 Musée du Louvre / Angèle Dequier

Le Christ en croix

1628
INV 20007
Département des Peintures
Actuellement visible au Louvre
Salle 908
Aile Sully, Niveau 2
Numéro d’inventaire
Numéro principal : INV 20007
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Tournier, Nicolas (Montbéliard, 1590 - Toulouse, 1639)
France École de

description

Dénomination / Titre
Titre : Le Christ en croix
Description / Décor

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 4,22 m ; Largeur : 2,92 m
Matière et technique
huile sur toile

Lieux et dates

Date de création / fabrication
2e quart du XVIIe siècle (1628)

Données historiques

Historique de l'œuvre
Historique
Maître-autel de l’église du couvent Saint-Roch des Minimes à Toulouse ; saisi à la Révolution ; entré au Louvre en 1800 par voie d’échange avec le Muséum du Midi, Toulouse ; déposé à la chapelle de l’hospice de Bicêtre puis à la chapelle de l’hospice des Petits-Ménages à Issy-les-Moulineaux entre 1811 et 1947.

Commentaire
Tableau commandé le 18 juillet 1628 pour l’église du couvent Saint-Roch des Minimes à Toulouse, pour prendre place dans le retable du maître-autel commandé en 1622 au menuisier Louis Béhorri. Le peintre devait exécuter le tableau en cinq mois pour la somme de 300 livres (cf. Salies, 1974 ; Trouvé, 2016). Nicolas Tournier
remplaçait Jean Chalette, qui n’avait pas honoré la commande qui lui avait été passée l’année précédente, le 10 février 1627. Conformément au contrat, Tournier a représenté « un crucifix, l’image de Notre-Dame, la Madeleine, saint Jean et saint François de Paule » : la Vierge et saint Jean sont au pied de la Croix à gauche, sainte Madeleine et saint François de Paule à droite. La composition est simple, puissante et monumentale. Le relief est accentué par le clair-obscur que Tournier avait adopté lors de son long séjour à Rome entre 1619 et 1626. Les personnages expriment une douleur retenue et donnent à la composition une profonde spiritualité. En 1699, Bernard Dupuy du Grez considérait déjà Le Christ en Croix du Louvre comme « l’un des meilleurs tableaux » de Nicolas Tournier (cf.
Dupuy du Grez, 1699). L’oeuvre a été peinte sur une couche de préparation rouge orangé. Elle a été restaurée par Jean-Gabriel Goulinat en 1955. Elle a été rentoilée par Émile Rostain en 1956. Elle a été restaurée en couche picturale par André Ryzow en 1979.
Mode d’acquisition
échange
Date d’acquisition
date : 1800
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Peintures

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Sully, [Peint] Salle 908 - Tableaux d'autels

Bibliographie

- Milovanovic, Nicolas, Peintures françaises du XVIIe du musée du Louvre, Editions Gallimard / Musée du Louvre Editions, 2021, p. 233, ill.couL, n°485
- Trouvé, Stéphanie, Peinture et discours. La construction de l'Ecole de Toulouse, XVIIe-XVIIIe siècles, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2016, p. 108, 113, 117, 223, fig. 16 (n&b)
- Loire, Stéphane, Musée du Louvre. Peintures françaises. XIVe-XVIIe siècles. Guide de visite, Paris, Réunion des musées nationaux, 1989, p. 48, 49, ill. coul.
- Compin, Isabelle ; Roquebert, Anne, Catalogue sommaire illustré des peintures du musée du Louvre et du musée d'Orsay. IV. Ecole française, L-Z, Paris, R.M.N., 1986, p. 238, ill. n&b
- Compin, Isabelle ; Reynaud, Nicole ; Rosenberg, Pierre, Musée du Louvre. Catalogue illustré des peintures. Ecole française. XVIIe et XVIIIe siècles : II, M-Z, Paris, Musées nationaux, 1974, p. 118, 220, fig. 807, n° 807
- Compin, Isabelle ; Reynaud, Nicole, Catalogue des peintures du musée du Louvre. I, Ecole française, Paris, R.M.N., 1972, p. 363
Dernière mise à jour le 20.01.2022
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances