Le Jugement de Salomon, image 1/10
Le Jugement de Salomon, image 2/10
Le Jugement de Salomon, image 3/10
Le Jugement de Salomon, image 4/10
Le Jugement de Salomon, image 5/10
Le Jugement de Salomon, image 6/10
Le Jugement de Salomon, image 7/10
Le Jugement de Salomon, image 8/10
Le Jugement de Salomon, image 9/10
Le Jugement de Salomon, image 10/10
Le Jugement de Salomon, image 1/10
Le Jugement de Salomon, image 2/10
Le Jugement de Salomon, image 3/10
Le Jugement de Salomon, image 4/10
Le Jugement de Salomon, image 5/10
Le Jugement de Salomon, image 6/10
Le Jugement de Salomon, image 7/10
Le Jugement de Salomon, image 8/10
Le Jugement de Salomon, image 9/10
Le Jugement de Salomon, image 10/10
Télécharger
Suivant
Précédent

Le Jugement de Salomon

1627 / 1629 (2e quart du XVIIe siècle)
INV 8246 ; MR 2552
Département des Peintures
Actuellement visible au Louvre
Salle 829
Aile Richelieu, Niveau 2
Numéro d’inventaire
Numéro principal : INV 8246
Autre numéro d'inventaire : MR 2552
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Boulogne, Valentin de dit aussi Valentin, Jean, Le Valentin, Boulogne, Jean de, Boullongne, Jean de, (Coulommiers, 1591 - Rome, 1632)
France École de

description

Dénomination / Titre
Titre : Le Jugement de Salomon
Description / Décor

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 1,76 m ; Hauteur avec accessoire : 2,17 m ; Largeur : 2,1 m ; Largeur avec accessoire : 2,51 m
Matière et technique
huile sur toile

Lieux et dates

Date de création / fabrication
2e quart du XVIIe siècle (vers 1627 - 1629)

Données historiques

Historique de l'œuvre
Historique
Peut-être Fabrizio Valguarnera (cf.Michel (P.), 1999); cardinal Mazarin (inventaire de 1653, no 265; inventaire de 1661, no 1095); acquis des héritiers de ce dernier pour Louis XIV, 1661 (inventaire Le Brun, no 134, cf. Brejon de Lavergnée (A.), 1987a); cabinet des Tableaux de la surintendance de Versailles, 1696, 1709; Paris,
Cabinet du Roi au Luxembourg (Petite Galerie,paroi sud, cf. McClellan, 1994), 1750; au Louvre en 1785 ; exposé à l’ouverture du Muséum (Louvre) en 1793, cat. no 449 (cf. Dubreuil, 2001) et de nouveau en 1796, cat. no 154 (cf.Koenig, 2010); transféré au musée spécial de l’École française au château de Versailles, 1797
(inventaire général, p. 7); retour au Louvre, 1816 (A.M.N., *P12, fol. 52 : 20 juillet 1816); exposé au Louvre en 1816 (catalogue du Musée royal, 1816, no 188)

Commentaire
Le sujet est tiré du Livre des Rois dans la Bible : deux prostituées ont chacune un enfant dont l’un est mort pendant la nuit. Au matin, elles réclament chacune l’enfant survivant comme le leur. Salomon ordonne de trancher cet enfant en deux et de donner une moitié à chacune. Il reconnaît ainsi la véritable mère, qui veut que l’on épargne l’enfant même s’il doit lui être enlevé : «Seigneur, donnez-lui, je vous supplie l’enfant vivant, et ne le tuez point. L’autre disait au contraire : Qu’il ne soit
ni à moi ni à vous, mais qu’on le partage. Alors le roi prit la parole et dit : Donnez à celle-ci l’enfant vivant, et qu’on ne le tue point, car c’est elle qui est sa mère» (1 Rs, 3, 16-28). C’est cette dernière parole que Salomon paraît prononcer dans la composition de Valentin, mais la totalité de l’épisode biblique se lit véritablement à travers les gestes et les expressions des personnages. Pour donner davantage de clarté à la composition, Valentin s’est inspiré du même sujet peint par
Raphaël et ses collaborateurs dans les Loges du Vatican. Acquis par Louis XIV du cardinal Mazarin en 1661, Le Jugement de Salomon a longtemps été présenté en pendant du Jugement de Daniel (voir INV. 8245), les deux toiles ayant le même format et montrant deux exemples de jugement juste dans la Bible. Jean-Pierre Cuzin (cf. Cuzin, 1975) et Arnauld Brejon de Lavergnée (cf. Brejon de Lavergnée (A.), 1987a) pensent qu’il pourrait même s’agir de véritables pendants, peints à quelques années d’intervalle pour le même amateur. Le Jugement de Salomon est en effet postérieur de quelques années au Jugement de Daniel, et doit être situé vers 1627-1629 (cf. en dernier lieu Lemoine, 2017b). On sait que Fabrizio Valguarnera a acquis un Jugement de Salomon de Valentin en 1631 (cf. Michel (P.),
1999). Une variante par Valentin du même sujet et de format presque identique est conservée à Rome, à la galerie Barberini : huile sur toile; 174 × 213 cm; inv. 2377). Le tableau du Louvre a été restauré en couche picturale par Jacques Roullet en 1966.
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Mazarin, Jules, Collectionneur, 1661
Louis XIV, roi de France, Acheteur, 1661 (Acquis des héritiers du cardinal Mazarin)
Mode d’acquisition
entrée - Collection de Louis XIV
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Peintures

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Richelieu, [Peint] Salle 829 - La peinture en France sous Louis XIII

Index

Bibliographie

- Milovanovic, Nicolas, Peintures françaises du XVIIe du musée du Louvre, Editions Gallimard / Musée du Louvre Editions, 2021, p. 237, ill.coul., n°493
- Lemoine, Annick ; Christiansen, Keith (dir.), Valentin de Boulogne. Réinventer Caravage, cat. exp. (Paris, musée du Louvre, 22 février-22 mai 2017), Paris, Musée du Louvre/Officina Libraria, 2017, XVII, 9, 62, 71, 73, 75, 82, 83, 85, 150, 178-180, 194, 198, 200, n°33
- La Fuite en Egypte - La vie sauve, cat. exp. (Epinal, Musée de l'Image, 20/12/2017 - 06/05/2018), Epinal, Musée de l'Image, 2017, p. 44-46
- Lemoine, Annick ; Christiansen, Keith (dir.), Valentin de Boulogne: Beyond Caravaggio, cat. exp. (New-York, The Metropolitan Museum of Art, 7 octobre 2016 - 16 janvier 2017), New Haven, Yale University Press, 2016, p. 8, 53, 59, 61, 70-71, 139, 148, 169-171, 186, 188-190, 246, n°33
- Koenig, Stéphanie, « Le Muséum des Arts (Louvre) en 1796 : catalogue des peintures exposées », Bulletin de la Société de l’histoire de l’art français, 2010, 2011, p. 169-189, p. 182, 188, n°154
- Loire, Stéphane, Musée du Louvre. Peintures françaises. XIVe-XVIIe siècles. Guide de visite, Paris, Réunion des musées nationaux, 1989, p. 46, 47, ill. coul.
- Compin, Isabelle ; Roquebert, Anne, Catalogue sommaire illustré des peintures du musée du Louvre et du musée d'Orsay. IV. Ecole française, L-Z, Paris, R.M.N., 1986, p. 257, ill. n&b
- Cuzin, Jean-Pierre, « Pour Valentin », Revue de l'Art, n°28, 1975, p. 59
- Compin, Isabelle ; Reynaud, Nicole ; Rosenberg, Pierre, Musée du Louvre. Catalogue illustré des peintures. Ecole française. XVIIe et XVIIIe siècles : II, M-Z, Paris, Musées nationaux, 1974, p. 126, 221, fig. 825, n°825
- Compin, Isabelle ; Reynaud, Nicole, Catalogue des peintures du musée du Louvre. I, Ecole française, Paris, R.M.N., 1972, p. 378
- Brejon de Lavergnée, Arnauld, « Valentin de Boulogne », The Burlington Magazine, 159, 1373, 2017, août, p. 660-663, p. 661

Bibliographie de comparaison

- Sarrazin, Béatrice (dir.), Hans, Pierre-Xavier ; Lacaille, Frédéric ; Richard, Vivien ; Gérin-Pierre, Claire, Chefs-d'oeuvre de la chambre du Roi, 1 vol., Versailles ; Paris, Château de Versailles ; In Fine éditions d'art, 2022, p. 33

Expositions

- Valentin de Boulogne. Réinventer Caravage, Napoléon, Exposition Temporaire sous pyramide, 22/02/2017 - 22/05/2017, étape d'une exposition itinérante
- Valentin de Boulogne. Réinventer Caravage, New York (Etats-Unis), Metropolitan Museum of Art, 07/10/2016 - 22/01/2017, étape d'une exposition itinérante
- Caravage et les peintres caravagesques, Sao Paolo (Brésil), Museu de Arte, 06/08/1998 - 06/10/1998
Dernière mise à jour le 09.04.2024
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances