Les Charlatans italiens, image 1/6
Les Charlatans italiens, image 2/6
Les Charlatans italiens, image 3/6
Les Charlatans italiens, image 4/6
Les Charlatans italiens, image 5/6
Les Charlatans italiens, image 6/6
Les Charlatans italiens, image 1/6
Les Charlatans italiens, image 2/6
Les Charlatans italiens, image 3/6
Les Charlatans italiens, image 4/6
Les Charlatans italiens, image 5/6
Les Charlatans italiens, image 6/6
Télécharger
Suivant
Précédent

Les Charlatans italiens

1657
INV 1394 ; MR 784
Département des Peintures
Actuellement visible au Louvre
Salle 845
Aile Richelieu, Niveau 2
Numéro d’inventaire
Numéro principal : INV 1394
Autre numéro d'inventaire : MR 784
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Dujardin, Karel (Amsterdam, 1621 à 1622 - Venise, 1678)
Pays-Bas dit aussi Pays-Bas, , École de

description

Dénomination / Titre
Titre : Les Charlatans italiens
Autre titre : Les Comédiens italiens
Autre titre : Le Marchand d'orviétan
Description / Décor
Ruine en partie inspirée de celles du côté sud du mont Palatin à Rome qu’on retrouve dans une Fuite en Égypte de Poelenburgh, de 1625, au musée d’Utrecht. Même motif de la mule dans une gravure de Dujardin, de 1652. Classique évocation de comédiens ambulants qui tournent en dérision la médecine, dans un goût populiste italianisant porté à la même époque par Pieter van Laer et Jan Miel, qui ont pu influencer Dujardin.
Inscriptions
Inscription :
S.D.b.d. : K. Dujardin fec. 1657.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 0,45 m ; Hauteur avec accessoire : 0,64 m ; Largeur : 0,52 m ; Largeur avec accessoire : 0,735 m
Matière et technique
huile sur toile

Lieux et dates

Date de création / fabrication
Milieu du XVIIe siècle (1657)

Données historiques

Historique de l'œuvre
Peut-être le tableau de Charlatan de Dujardin cité par Houbraken (III [1721], p. 56) chez Jan Thomasz. de Vogel, à Amsterdam. – A. Blondel de Gagny (1695-1776), Paris (tableau déjà cité en sa possession en 1760 (cf. Descamps) et gravé par J. J. de Boissieu en 1772, une excellente estampe devenue célèbre, cf. Pérez [1994], n° 63 p. 146-147) ; sa vente, Paris, 10 XII 1776, n° 167 ; B. A. Blondel d’Azincourt, son fils, Paris ; sa vente, Paris, 17-27 II 1783, n° 15 ; recommandé par le peintre Pierre à d’Angiviller pour achat par le roi, cf. Furcy-Raynaud ; acquis à cette vente par A. J. Paillet, marchand d’art à Paris, pour Louis XVI (Le Charlatan) ; exposé à l’ouverture du Muséum (Louvre) en 1793, cat. n° 36 : Covielle faisant la parade (cf. Dubreuil).
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Mode d’acquisition
ancienne collection royale/de la Couronne
Date d’acquisition
date : 1793 (Exposé à l'ouverture du Muséum (Louvre) en 1793)
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Peintures

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Richelieu, [Peint] Salle 845 - La Hollande et l’Italie

Bibliographie

- Spieth, Darius A., Revolutionary Paris and the Market for Netherlandish Art, Vol. 3, Studies in the History of Collecting & Art Markets, Leiden/ Boston, Brill, 2018, p. 47, 50, Fig. 23 (coul.)
- Les Bas-fonds du baroque. La Rome du vice et de la misère, cat. exp. (Rome, Académie de France à Rome, Villa Médicis, du 7 octobre 2014 au 18 janvier 2015; Paris, Petit Palais - Musée des Beaux-Arts de la ville de Paris, du 24 février au 24 mai 2015), Milan, Officina Libraria, 2014, p. 182, 190-191, coul, p. 182, détail, p. 191 (coul.), n° 23
- Foucart-Walter, Élisabeth (dir.), Foucart, Jacques, Catalogue des peintures flamandes et hollandaises du musée du Louvre, [Musée du Louvre, département des Peintures], Paris, Editions Gallimard / Musée du Louvre Editions, 2009, p. 124, ill. n&b

Expositions

- Bas-fonds du Baroque. Rome des vices, de la misère et des excès., Paris (France), Petit Palais - Musée des beaux arts de la ville de Paris, 24/02/2015 - 24/05/2015, étape d'une exposition itinérante
- I Bamboccianti - Peter Van Laer et son cercle, nouveau genre, nouvel art - Rome et les pays-Bas au XVIIe siècle, Utrecht (Pays Bas), Centraal Museum, 06/12/1991 - 09/02/1992, étape d'une exposition itinérante
- I Bamboccianti - Peter Van Laer et son cercle, nouveau genre, nouvel art - Rome et les pays-Bas au XVIIe siècle, Cologne (Allemagne), Wallraf-Richartz-Museum, 27/08/1991 - 17/11/1991, étape d'une exposition itinérante
Dernière mise à jour le 27.08.2019
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances