face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue sans cadre © 2016 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Stéphane Maréchalle
face, recto, avers, avant ; détail © 2014 RMN-Grand Palais (musée du Louvre)
face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue avec cadre © 2000 Musée du Louvre / Peintures
face, recto, avers, avant ; vue d'ensemble ; vue sans cadre © 1988 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean Schormans
© 2016 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Stéphane Maréchalle
© 2014 RMN-Grand Palais (musée du Louvre)
© 2000 Musée du Louvre / Peintures
© 1988 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean Schormans

Persée secourant Andromède

Date de création/fabrication : 1e quart du XVIIe siècle (1611)
Actuellement visible au Louvre
Salle 806
Aile Richelieu, Niveau 2
Numéro d’inventaire
Numéro principal : RF 1982 51
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Wtewael, Joachim (Utrecht, 1556 - Utrecht, 1638)
Pays-Bas Utrecht École de

description

Dénomination / Titre
Titre : Persée secourant Andromède
Description / Décor
Sujet tiré des Métamorphoses d’Ovide (IV, 663-734). Fasciné par la beauté d’Andromède qu’il épousera, Persée, fils de Jupiter et de Danaé, s’apprête à frapper le monstre auquel était livrée la jeune fille, attachée à un rocher par les Néréides qui se vengeaient d’elle et de sa mère Cassiopée. À noter que Persée, ici, chevauche Pégase (par confusion très ancienne – déjà chez Boccace – avec le Pégase monté par Bellérophon), alors que, dans le récit ovidien, Persée arrive sans cheval, les pieds munis d’ailes. Les parents d’Andromède, Céphée et Cassiopée, figurent à l’arrière-plan, vers la gauche. Au premier plan, des ossements, signe de vanité et allusion au proche destin qui attend Andromède. Véritable tableau-manifeste de l’artiste : nu académique à la Goltzius, paysage brueghélien, nature-morte de coquillages, symboles de renaissance (liste dans Le Chanu, p. 30) et d’ossements à la Bosschaert, trois sortes de tableaux en un, se plaçant au début de la phase maniériste apaisée qui caractérise la maturité de l’artiste. – Autre version non signée assez différente et de qualité inférieure (Lindeman [1929], n° XLVI, avec pedigree inexact ; Lowenthal, n° B-4 p. 161-162), vendu à Londres, Sotheby, 16 XII 1970, n° 16, peut-être de Pieter, le fils de Joachim, et, selon Lowenthal (p. 208), éventuellement identifiable avec le grand tableau de la vente après décès de J. M. von Merian, Francfort-sur-le-Main, 9 IV 1716, n° 153, ou avec le tableau Martens vendu à Utrecht en 1759 (voir Hist.), une proposition de pedigree un peu trop facile que Lowenthal applique aussi au R.F. 1982-51. À remarquer que l’Andromède Martens, provenant directement de la famille de l’artiste et restée à Utrecht jusqu’en 1759, a beaucoup plus de chance de s’identifier au R.F. 1982-51, seul signé et daté, qu’au tableau de Londres, d’une attribution qui, de l’avis de Lowenthal, reste problématique (selon B de son corpus) : le fait est que le tableau Merian, s’il vient de la famille Wtewael, ce qui est improuvable, n’est pas resté dans son patrimoine (il est déjà en vente en 1716 en Allemagne), contrairement au tableau Martens. La base Getty s’avance donc trop vite en identifiant ce tableau Merian avec le R.F. 1982-51, et il convient de tenir compte aussi du cat. de la vente de 1759.
Inscriptions
Signature :
S.D.g. à mi-h. sur le rocher, près de la chaîne : Joachim Wte Wael fecit Anno 1611.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 1,8 m ; Hauteur avec accessoire : 2,09 m ; Largeur : 1,5 m ; Largeur avec accessoire : 1,785 m ; Epaisseur avec accessoire : 8,3 cm
Matière et technique
huile sur toile

Lieux et dates

Date de création / fabrication
1e quart du XVIIe siècle (1611)

Données historiques

Historique de l'œuvre
Assurément l’une des Andromède figurant dans les inventaires des descendants directs de Joachim Wtewael à Utrecht : sans doute l’exemplaire de grande taille, dit de Joachim même, cité à Utrecht en 1669 chez Jacob Martens et sa femme Aletta Pater (morte en 1725), petite-fille de l’artiste (cf. Lowenthal, p. 187), et certes à distinguer d’un autre exemplaire figurant sans prénom dans la succession d’une sœur d’Aletta en 1671 (cf. Lowenthal, p. 198), sans compter une Andromède de Pieter (cf. Lowenthal, p. 192) et d’autres Andromède, elles sans nom d’auteur ni prénom, en 1656 (cf. Lowenthal, p. 191), et en 1661 (cf. Lowenthal, p. 195-196). – ? Vente après décès de J. C. Martens, Utrecht, 9 IV 1759, n° 38 (L’Histoire d’Andromède de Joachim Wtewael, sans dimensions). – France, début du XIXe s. (d’après les papiers de bordage apposés lors d’un ancien rentoilage). – Famille L…, château de Thannvillé, Bas-Rhin ; vente, Rouen, 13 XII 1981, n° 37 ; Matthiesen, marchand d’art, Londres ; acquis de ce dernier par la Société des Amis du Louvre pour don au Louvre, 1982.
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Mode d’acquisition
don
Date d’acquisition
date : 1982
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Peintures

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Richelieu, [Peint] Salle 806 - Tableaux de cabinet, entre paysage et nature morte

Bibliographie

- National Gallery of Art, Washington, and Princeton University Press (éd.). Clifton, James ; Wheelock, Arthur, K., Jr. ; Alsteens, Stijn ; Lowenthal, Anne, W. ; Helmus, Liesbeth M.. Pleasure and Piety - The Art of Joachim Wtewael. [Exposition, Utrecht, Centraal Museum, du 21 février au 25 mai 2015; Washington, National Gallery of Art, du 28 juin au 4 octobre 2015; Houston, Museum of Fine Arts, du 1er novembre 2015 au 31 janvier 2016]. Princeton and Oxford, Princeton University Press, 2015. 210, ISBN : 978-0-89468-391-6., p. : 140, 141, coul, p. 141, 30
- Musée des Beaux-Arts de Nancy (éd.). Stoullig, Claire ; Collette, Flore ; Kazerouni, Guillaume. L'Automne de la Renaissance d'Arcimboldo à Caravage. [Exposition, Nancy, Musée des Beaux-Arts, avec la collaboration du musée du Louvre, 4 mai - 4 août 2013]. Paris, Somogy éditions d'art, 2013. , p. : 268, 269, coul, p. 269, Fig. 1
- Leroy-Jay Lemaistre, Isabelle, sous la direction de. Mythes et légendes en Occident: Collection du musée du Louvre. [Exposition, Séoul, Seoul Arts Center, 16 juin - 30 septembre 2012]. Séoul, 2012. , p. : 240-241, 301, p. 240, 95
- Ducos, Blaise ; Kofuku, Akira. The revolutions of the classical age: European painting of the 17th century in the collection of the Musée du Louvre: Les révolutions de l’âge classique : La peinture européenne du XVIIème siècle dans les collections du Louvre. [Exposition, Tokyo (Japon), National Museum of Western Art, 28/02/2009; Kyoto (Japon), Municipal Museum of Art, 30/06/2009]. 2009. ,
- Musée du Louvre (éd.). Foucart, Jacques. Foucart-Walter, Elisabeth, coordination éditoriale. Catalogue des peintures flamandes et hollandaises du musée du Louvre. [Musée du Louvre/Département des Peintures]. Paris, Editions Gallimard/Musée du Louvre Editions, 2009. , p. : 303, ill. n&b

Expositions

- Masters of light : dutch painters in Utrecht during the golden age, Londres (Royaume Uni), National Gallery, 06/05/1998 - 02/08/1998, étape d'une exposition itinérante
- Amis du Louvre, Napoléon, Exposition Temporaire sous pyramide, 01/04/1997 - 21/07/1997
- Masters of light : dutch painters in Utrecht during the golden age, Baltimore (Etats-Unis), Walters Art Museum, 11/01/1998 - 05/04/1998, étape d'une exposition itinérante
- Hommage aux donateurs, Napoléon, Exposition Temporaire sous pyramide, 04/04/1989 - 21/08/1989
- Masters of light : dutch painters in Utrecht during the golden age, San Francisco (Etats-Unis), Fine Arts Museums of San Francisco, 13/09/1997 - 30/11/1997, étape d'une exposition itinérante
- Salon international des musées, Paris (France), Galeries nationales du Grand Palais, 15/01/1988 - 20/01/1988
- Mignard, Napoléon, Exposition Temporaire sous pyramide, 01/01/1990 - 31/01/1990
- La peinture européenne du XVIIe siècle, Kyoto (Japon), Municipal Museum of Art, 30/06/2009 - 27/09/2009, étape d'une exposition itinérante
- Joachim Wtewael, Washington (Etats-Unis), National Gallery of Art, 28/06/2015 - 04/10/2015, étape d'une exposition itinérante
- Joachim Wtewael, Houston (Etats-Unis), The Museum of Fine Arts, 01/11/2015 - 31/01/2016, étape d'une exposition itinérante
- Mythes et légendes, Séoul (Externe, Corée République de), Seoul Arts Center, 15/06/2012 - 15/10/2012, étape d'une exposition itinérante
- Joachim Wtewael, Utrecht (Pays Bas), Centraal Museum, 21/02/2015 - 25/05/2015, étape d'une exposition itinérante
- La peinture européenne du XVIIe siècle, Tokyo (Japon), National Museum of Western Art, 28/02/2009 - 14/06/2009, étape d'une exposition itinérante
Dernière mise à jour le 13.10.2020
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances