Un peintre dérangé dans son travail, ou Jens Peter Tønder (1773 -1836), homme de lettres danois, visitant l’atelier d’un peintre pour vendre sa gazette

Date de création/fabrication : XIXe siècle (1800 - 1900)
Actuellement visible au Louvre
Salle 862
Aile Richelieu, Niveau 2
Numéro d’inventaire
Numéro principal : RF 1999 5
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique
Bærentzen, Emilius-Ditlev (Copenhague, 1799 - Copenhague, 1868)
Danemark École de

description

Dénomination / Titre
Titre : Un peintre dérangé dans son travail, ou Jens Peter Tønder (1773 -1836), homme de lettres danois, visitant l’atelier d’un peintre pour vendre sa gazette
Description / Décor
Scène identifiée par Kaspar Monrad (comm. écrite, 30 III 2000), qui a rapproché le R.F. 1999-5 de la lithographie de Bærentzen (D. 1833) représentant Tønder cherchant à vendre sa gazette, avec la légende en danois, ici traduite en français : « Mon cher Monsieur ! Veuillez acheter un journal, ça ne coûte que deux sous. » J. P. Tønder, un original fortuné qui avait fondé son propre journal ("Gammelt og Nyt", c’est- à-dire "Jadis et aujourd’hui"), devait être assassiné le 29 juillet 1836 par Petri Claudius Ferdinand Emil Worm (1814-1838), lequel fut, à la suite d’un long procès, condamné à mort et exécuté le 20 novembre 1838 (voir l’inscription au revers ; précisions de Bent Sørensen, comm. écrite, 2011). – L’atelier est peut-être celui de Bærentzen lui-même. – Les datations envisagées jusqu’ici (1833, date de la lithographie, ou 1836, année de la mort de Tønder, ou encore le 12 octobre 1846, selon l’inscription sur le châssis) sont remises en question par l’identification du R.F. 1999-5, proposée par Bent Sørensen, avec le tableau exposé par Bærentzen à l’Académie de Copen- hague en 1828 (voir Hist.) ; auquel cas, les inscriptions allusives à Tønder et à son assassinat seraient bien postérieures à la réalisation en 1828 ou peu avant du tableau.
Inscriptions
Inscription :
Au revers de la toile, deux inscriptions modernes qui reprennent sans doute celles qui fi sur la toile, avant son rentoilage : en haut : Tönders Besög hos en Portrattmaler [soit, traduit en français : La visite de Tönder à un peintre de portrait] ; E. Bærentsen pinxit.
Sur le châssis, deux inscriptions anciennes à l’encre : Tönder myrdet om Sommeren 1836 af Worm, henrettet 1838 [soit, traduit en français : Tönder assassiné dans l’été 1836 par Worm, exécuté en 1838] / Den 12. October 1846.
Au revers du cadre, Collection Johan Hansen / E. Bærentzen. Sur le cadre, cartel avec le n° 157.
Signature :
Monogrammé en bas à droite : E. B.

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 0,19 m ; Hauteur avec accessoire : 0,28 m ; Largeur : 0,17 m ; Largeur avec accessoire : 0,26 m
Matière et technique
huile sur toile

Lieux et dates

Date de création / fabrication
XIXe siècle (1800 - 1900)

Données historiques

Historique de l'œuvre
Certainement exposé à l’Académie royale des beaux-arts de Copenhague, 1828, n° 188 (« En Maler, der forstyrres I sit Arbejde », soit traduit en français : « Un peintre dérangé dans son travail » ; sans dimensions, comm. écrite de Bent Sørensen, 2011). – Consul général Johan Hansen (1861-1943), armateur et négociant, Copen- hague, qui l’avait acquis entre 1921 (le tableau ne figure pas encore dans sa coll. à cette date) et 1928 (cat. de son musée privé, Copenhague, 16 Kastelsvej, 1928, n° 144, "Atelier d’artiste") ; la vente d’une partie de sa coll., Copenhague, Winkel & Magnussen, 5 X 1932, n° 18 ("Intérieur d’un atelier d’artiste", 1846, avec renvoi au n° d’inv. 157 de la coll., lequel fi encore sur un petit cartel de métal fixé au cadre lors de l’arrivée du tableau au Louvre). – Vente, Copenhague, Arne Bruun Rasmussen, 3 IX 1996, n° 40 ("Visite à l’atelier d’un peintre"). − Jean-François Heim, marchand d’art, Paris, 1999 (cf. son cat., Maastricht-Paris, 1999, p. 4-5 : "Monsieur Tønder visitant l’atelier d’un peintre portraitiste pendant l’été 1830", avec mauvaise lecture de la date (1830 au lieu de 1836) et interprétation erronée des inscriptions) ; acquis chez ce dernier grâce au mécénat de la compagnie de Saint-Gobain, 1999.
Détenteur précédent / commanditaire / dédicataire
Mode d’acquisition
achat
Date d’acquisition
date : 1999
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Peintures

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Richelieu, [Peint] Salle 862 - Pays scandinaves

Bibliographie

- Foucart-Walter, Élisabeth, « Ecoles scandinaves: Danemark, Norvège et Suède », dans Foucart-Walter, Élisabeth (dir.), Catalogue des peintures britanniques, espagnoles, germaniques, scandinaves et diverses du musée du Louvre, [Musée du Louvre, Département des peintures], Paris, Gallimard/Musée du Louvre Editions, 2013, p. 159-175, p. 160, ill. n&b
- Cuzin, Jean-Pierre ; Allard, Sébastien (dir.), Musée du Louvre. Nouvelles acquisitions du département des Peintures (1996-2001), Paris, R.M.N., 2002, p. 58-59, ill. n&b
- L'Âge d'or de la peinture danoise [Paris, Galerie J.-F. Heim, 1999], 1999. , p. 4, repr. coul. p. 5
Dernière mise à jour le 09.07.2021
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances