face, recto, avers, avant © 2017 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Franck Raux
© 1995 Musée du Louvre /
© 1995 Musée du Louvre /
© 1995 Musée du Louvre /
© 2017 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Franck Raux
© 1995 Musée du Louvre /
© 1995 Musée du Louvre /
© 1995 Musée du Louvre /

Cérès et le lézard

Date de création/fabrication : vers 1550 - 1600
Actuellement visible au Louvre
Numéro d’inventaire
Numéro principal : MR 1909
Artiste / Auteur / Ecole / Centre artistique

description

Dénomination / Titre
Titre : Cérès et le lézard
Type d'objet
statue
Description / Décor

Caractéristiques matérielles

Dimensions
Hauteur : 1,87 m ; Largeur : 0,54 m ; Profondeur : 0,54 m
Matière et technique
marbre

Lieux et dates

Date de création / fabrication
vers 1550 - 1600

Données historiques

Historique de l'œuvre
ancienne collection de la couronne
Ancienne collection de la Couronne. Localisée à Versailles dès 1694. Inventoriée dans les magasins de Versailles en 1707 et dans le jardin du château de Meudon en 1722. Placée dans les jardins du château de Saint-Cloud, au parterre de l’Orangerie sous Louis XVIII et Charles X, puis au bassin des 24 jets sous Louis-Philippe. Porté au Louvre le 26 février 1872. Placée dans le jardin des Tuileries sur la terrasse de Jeu de Paume vers 1880. Entrée au Louvre en 1991.

La statue illustre un récit des Métamorphoses d'Ovide : Cérès, déesse de la Terre, partie à la recherche de sa fille Perséphone enlevée par Pluton, dieu des Enfers, boit la bouillie d'orge que lui avait offert une paysanne. Mais un enfant se moque d'elle et la traite de "goulue" ; la déesse irritée le transforme en "gekko", petit lézard que l'on distingue encore, quoique mutilé près du pied gauche de Cérès.
Mode d’acquisition
entrée
Date d’acquisition
date d'arrivée au Musée : 26/02/1872
Propriétaire
Etat
Affectataire
Musée du Louvre, Département des Sculptures du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes

Localisation de l'œuvre

Emplacement actuel
Denon, [SCULPT] Sculptures italiennes des collections royales - Escalier Mollien, [SCULPT] Escalier Mollien haut

Bibliographie

- Bresc-Bautier, Geneviève, sous la direction de (dir.), Bormand, Marc ; Gaborit, Jean-René ; Guillot de Suduiraut, Sophie ; Lafabrie, Michèle ; Le Pogam, Pierre-Yves ; Tupinier-Barrillon, Béatrice ; Leroy-Jay Lemaistre, Isabelle ; Scherf, Guilhem, Les Sculptures européennes du Musée du Louvre: Byzance, Espagne, îles Britanniques, Italie, Anciens Pays-Bas et Belgique, pays germaniques et de l’Europe de l’Est, pays scandinaves, Antiques restaurées et copies d’antiques, Paris, Somogy, éditions d'art ; Musée du Louvre éditions, 2006, p. 255, ill. 255
- Musée du Louvre, Nouvelles acquisitions du Département des Sculptures (1988-1991), Paris, 1992, p. 146
- Bresc-Bautier, Geneviève ; Pingeot, Anne, Sculptures des jardins du Louvre, du Carrousel et des Tuileries, 2, Paris, 1986, t. II, 456-457, n° 397
- Jouin, Henry, « Jardin des Tuileries [daté 28 janvier 1904] », dans Inventaire des Richesses de l'Art de la France, Paris, Monuments civils, t. 4, 1913, p. 219, n° 18
- Montfaucon, Bernard (de), Supplément au livre de l’Antiquité expliquée et représentée en figures, t. 1, Les Dieux des grecs et des romains, Paris, 1724, pl. XXVIII, n° 3
- Thomassin, Simon, Recueil des figures, groupes, thermes, fontaines, vases et autres ornements tels qu'ils se voient à présent dans le château et parc de Versailles, Paris, 1694, pl. 23
Dernière mise à jour le 09.03.2018
Le contenu de cette notice ne reflète pas nécessairement le dernier état des connaissances